camera identify
Essayer gratuitement
tab list
PictureThis
Français
arrow
English
繁體中文
日本語
Español
Français
Deutsch
Pусский
Português
Italiano
한국어
Nederlands
العربية
Svenska
Polskie
ภาษาไทย
Bahasa Melayu
Bahasa Indonesia
PictureThis
Search
Rechercher des plantes
Essayer gratuitement
Global
Français
English
繁體中文
日本語
Español
Français
Deutsch
Pусский
Português
Italiano
한국어
Nederlands
العربية
Svenska
Polskie
ภาษาไทย
Bahasa Melayu
Bahasa Indonesia
Cette page est mieux présentée dans l'application
picturethis icon
Identifiez instantanément les plantes en un clin d'œil
Prenez une photo pour identifier instantanément la plante et obtenez rapidement des informations sur la prévention des maladies, les traitements, la toxicité, l'entretien, les utilisations, et le symbolisme, etc.
Téléchargez l'application gratuitement
Lire la suite
about about
À propos
care_guide care_guide
Guide d'entretien
topic topic
FAQ sur l'entretien
plant_info plant_info
Plus d'infos
identifypage identifypage
Comment identifier
pests pests
Nuisibles et maladies
distribution_map distribution_map
Répartition
care_scenes care_scenes
Plus sur les tutoriels
more_plants more_plants
Plantes associées
pic top
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Juglans regia
Aussi connu sous le nom : Noyer royal, Calottier
Zone de Rusticité
Zone de Rusticité
3 à 8
more
care guide

Guide d'entretien pour Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Travaux d'arrosage
Travaux d'arrosage
Détails sur l'arrosage Travaux d'arrosage
Travaux de fertilisation
Travaux de fertilisation
Détails sur la fertilisation Travaux de fertilisation
Élagage
Élagage
Coupez les branches malades, fanées et envahies.
Détails sur l'élagage Élagage
Entretien du sol
Entretien du sol
Argile, Sable, Limon, Neutre, Alcalin
Détails sur l'entretien des sols Entretien du sol
Lumière idéale
Lumière idéale
Plein soleil, Soleil partiel
Détails sur les exigences en matière d'ensoleillement Lumière idéale
care guide bg
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Télécharger l'application
Picture This
Un botaniste dans votre poche
qrcode
Scannez le code QR pour télécharger
label
cover
Noyer commun
Eau
Eau
Toutes les 1-2 semaines
Lumière du soleil
Lumière du soleil
Plein soleil
Zone de Rusticité
Zone de Rusticité
3 à 8
question

Questions à propos de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Watering Watering Arrosage
Pruning Pruning Élagage
Sunlight Sunlight Ensoleillement
Temperature Temperature Température
Fertilizing Fertilizing Fertilisation
Quelle est la meilleure méthode pour arroser mon Noyer commun?
Vous pouvez placer un tuyau d'arrosage à la base de la plante pour vous assurer que vous favorisez un excellent développement des racines. Évitez d'arroser directement les feuilles et sachez que les feuilles auront besoin d'un arrosage plus important si elles sont à l'extérieur et exposées à la lumière directe du soleil. Vous pouvez également utiliser des barboteurs que vous placerez sur chaque plante pour humidifier les racines. Utilisez également des tuyaux d'arrosage qui peuvent couvrir l'ensemble du jardin ou de la plate-bande lorsque vous ajoutez ou enlevez des plantes afin de pousser les racines en profondeur. Videz l'excédent d'eau et attendez que le sol soit sec avant d'arroser. Arrosez au niveau du sol pour éviter les maladies. Par temps ensoleillé, vous pouvez arroser l'ensemble du buisson. Que ce soit en pot ou en pleine terre, n'oubliez pas que Noyer commun préfère un arrosage profond à un arrosage léger.
Lire plus more
Que dois-je faire si j'arrose trop ou pas assez Noyer commun?
Une plante trop arrosée ( Noyer commun ) peut commencer à avoir des feuilles qui jaunissent, tombent et se flétrissent. La plante peut également avoir l'air terne et malsaine, avec des tiges pâteuses. Lorsqu'elle commence à montrer ces signes, il est préférable d'ajuster votre programme dans la mesure du possible. Le flétrissement peut également être le signe d'un manque d'arrosage. Vous verrez peut-être que les feuilles commencent à devenir croustillantes et sèches, alors que celles qui ont été trop arrosées auront des feuilles molles et flétries. Vérifiez le sol lorsqu'il est sec et que l'arrosage n'est pas suffisant. Un arrosage suffisant permettra à Noyer commun de se rétablir, mais la plante présentera toujours des feuilles sèches et jaunes après quelques jours en raison du système racinaire endommagé. Une fois qu'elle sera revenue à la normale, le jaunissement des feuilles cessera. Vérifiez toujours le niveau d'humidité du pot lorsque vous avez installé Noyer commun à l'intérieur. Évitez de trop arroser et voyez s'il y a des signes de taches noires. Si c'est le cas, laissez la terre sécher dans le pot en lui donnant quelques jours de repos sans arrosage. Un arrosage excessif peut entraîner le pourrissement des racines de votre plante. Si c'est le cas, vous pouvez la transférer dans un autre pot, surtout si vous voyez des racines décolorées et visqueuses. Prévenez toujours la pourriture des racines autant que possible et ne laissez pas le sol devenir trop détrempé. Vous devez creuser un peu plus profondément lorsque vous plantez votre Noyer commun à l'extérieur. Si vous vérifiez avec vos doigts que le sol est trop sec, cela peut signifier qu'il y a un manque d'eau. Un arrosage adéquat est nécessaire pour aider la plante à se rétablir.
Lire plus more
A quelle fréquence dois-je arroser mon site Noyer commun?
Le Noyer commun aime les arrosages profonds et peu fréquents. Vous devriez les tremper dans un gallon d'eau à chaque fois, surtout lorsqu'ils sont plantés dans des pots. La réserve d'eau des pots de fleurs est limitée et le sol se dessèche plus rapidement. L'arrosage est nécessaire tous les 3 à 5 jours dans les régions froides. Arrosez-les tôt le matin lorsque le sol est sec, à l'extérieur ou à l'intérieur. Vous pouvez également déterminer si un arrosage est nécessaire en vérifiant le sol à l'intérieur. Lorsque les 2 à 3 premiers centimètres du sol sont secs, il est temps d'arroser complètement la plante. Pendant les journées chaudes, il peut être nécessaire de vérifier l'humidité quotidiennement, car la chaleur peut rapidement dessécher la terre dans le pot. L'irrigation du sol est également nécessaire si vous avez un jardin. Si vous vivez dans un climat chaud, vous pouvez arroser une fois par semaine. N'arrosez que lorsque vous remarquez qu'environ 2 à 3 pouces de terre deviennent trop secs à l'extérieur ou à l'intérieur. Tenez compte de la quantité d'eau de pluie sur la plante et veillez à ne pas en rajouter pour éviter le pourrissement des racines. Noyer commun pousse généralement au printemps et à l'automne. Lorsqu'elles sont à l'extérieur, vous devez ajouter un paillis d'environ 3 à 4 pouces de profondeur pour conserver plus d'eau. Vous devez arroser les plantes plus fréquemment dans un sol sablonneux, car ce type de sol a tendance à se drainer plus rapidement. En revanche, dans le cas d'un sol argileux, l'arrosage doit être moins fréquent et peut durer 2 à 3 jours pour que la plante sèche et ne développe pas de pourriture des racines. Vous pouvez noter sur le calendrier la date à laquelle vous arrosez et celle à laquelle vous remarquez que les feuilles commencent à tomber. Cela peut signifier que vous avez un jour de retard.
Lire plus more
Quelle quantité d'eau dois-je donner à mon Noyer commun?
Le site Noyer commun a généralement besoin d'environ un gallon d'eau chaque année. En ce qui concerne les plantes en pot, vous pouvez les arroser profondément jusqu'à ce que l'eau s'écoule au fond du pot. Ensuite, attendez que la terre sèche avant de les arroser à nouveau. Vous pouvez utiliser un calculateur d'eau ou un humidimètre pour déterminer la quantité d'eau que vous avez donnée à votre plante en une semaine. Apportez beaucoup d'eau, surtout pendant la période de floraison, mais laissez l'humidité s'évaporer ensuite pour éviter le pourrissement des racines. Si Noyer commun est plantée à l'extérieur et qu'il pleut suffisamment, elle n'aura peut-être pas besoin d'un arrosage supplémentaire. Lorsque Noyer commun est jeune ou nouvellement planté, assurez-vous qu'il reçoit 1 à 2 pouces de pluie par semaine. Au fur et à mesure que Noyer commun grandit, il peut survivre entièrement grâce à la pluie. Ce n'est que lorsque le temps est trop chaud, ou lorsqu'il n'y a pas de pluie du tout pendant 2 à 3 semaines, qu'il faut envisager d'arroser complètement Noyer commun pendant les moments les plus frais de la journée, afin d'éviter que la plante ne subisse des dommages dus à la chaleur. Un arrosage supplémentaire sera nécessaire en cas de sécheresse persistante.
Lire plus more
Dois-je adapter la fréquence d'arrosage de mon site Noyer commun en fonction des saisons ou des climats ?
Le Noyer commun a besoin de pluie à l'extérieur, et seul un temps sec persistant nécessite un arrosage. Au printemps et à l'automne, le sol doit être maintenu humide mais pas détrempé, et l'alternance de conditions sèches et humides permet à Noyer commun de bien se développer. Pendant l'été, le temps chaud peut provoquer une évaporation trop rapide de l'eau, et s'il n'y a pas de précipitations, vous devrez arroser plus fréquemment et plus abondamment pour maintenir le sol humide. En général, le site Noyer commun a besoin de moins d'eau en hiver. Comme les Noyer commun perdent leurs feuilles et entrent en dormance, vous pouvez les placer dans un mélange de terre bien drainant mais qui retient l'humidité, comme la terre cuite, pour aider l'eau à s'évaporer plus rapidement. Une fois que votre Noyer commun en pleine terre commence à perdre ses feuilles et à entrer en dormance, vous pouvez vous passer d'arroser et, dans la plupart des cas, Noyer commun peut compter sur les pluies de l'automne et de l'hiver pour survivre à toute la période de dormance. Après le printemps, vous pouvez cultiver votre Noyer commun et l'encourager à pousser et à fleurir lorsque la température devient plus chaude. Cette plante n'aime généralement pas les étangs ou la sécheresse lorsqu'elle fleurit. Vous devez veiller à ce que le drainage soit toujours bon, surtout pendant l'hiver. Lorsque la plante est en pot, la croissance des racines est limitée. Veillez à ce qu'elles soient bien arrosées, surtout si elles sont plantées en pot pendant l'été. Elles n'aiment pas les racines froides et humides, il faut donc assurer un drainage adéquat, surtout si elles sont encore en croissance. Il est toujours préférable d'arroser vos Noyer commun avec diligence. Faites tremper l'ensemble du système racinaire en profondeur au moins une ou deux fois par semaine, en fonction du temps. Il est préférable d'éviter les arrosages peu profonds qui atteignent les feuilles, car ils favorisent généralement la croissance des champignons et n'atteignent pas les racines en profondeur. Ne laissez pas les Noyer commun se dessécher complètement en automne ou en hiver, même si elles sont déjà en dormance. Ne noyez pas les plantes car elles n'aiment généralement pas rester trop longtemps dans l'eau. Elles peuvent mourir pendant l'hiver si le sol n'est pas bien drainé. De plus, appliquez un paillis chaque fois que possible pour réduire le stress, conserver l'eau et favoriser une floraison saine.
Lire plus more
À quoi dois-je faire attention lorsque j'arrose mon site Noyer commun en fonction des saisons, des climats ou des périodes de croissance ?
Si vous plantez en pleine terre, Noyer commun dépend principalement de la pluie. Cependant, s'il n'y a pas de précipitations pendant 2 ou 3 semaines, vous devrez peut-être envisager d'arroser les plantes en profondeur. Si vous arrosez Noyer commun en été, essayez de le faire le matin. Une grande différence de température entre l'eau et le système racinaire peut stresser les racines. Il faut éviter d'arroser les arbustes lorsqu'il fait trop chaud à l'extérieur. Commencez à les pailler au printemps, lorsque le sol n'est pas trop froid. L'âge des plantes est important. Le manque d'eau est l'une des raisons les plus courantes pour lesquelles les plantes nouvellement plantées ne poussent pas. Une fois qu'elles sont bien établies, vous devez réduire le calendrier d'arrosage. Réduisez l'arrosage pendant l'automne et l'hiver, surtout si le sol contient un matériau qui retient l'eau. Les vents secs de l'hiver peuvent les dessécher, et les plantes nouvellement plantées risquent de souffrir de la sécheresse pendant les périodes venteuses de l'hiver, de l'été et de l'automne. Les saisons venteuses nécessitent plus d'arrosage. Les plantes plantées en pot ont tendance à se dessécher plus rapidement et ont donc besoin de plus d'arrosage. Lorsque vous constatez qu'elles fleurissent moins, les feuilles commencent à se dessécher. Les plantes en pot sont relativement complexes à arroser et fluctuent en fréquence. Veillez toujours à ce que la plante en pot ne reste pas dans l'eau. Évitez de les placer dans des conteneurs avec des soucoupes, des bols et des plateaux. Trop d'arrosage à l'automne peut donner au feuillage un aspect tacheté ou jaunâtre. Il est toujours bon d'éviter de trop les arroser, quel que soit le climat ou la saison en cours. Pendant les mois où Noyer commun commence à fleurir, vous pouvez augmenter la fréquence d'arrosage, mais faites une pause une fois que les plantes sont complètement développées. Donnez-leur une quantité d'eau suffisante une fois tous les 3 à 5 jours, mais ne les soumettez pas à des horaires réguliers. Assurez-vous que le sol est sec en enfonçant votre doigt dans le pot, ou utilisez un humidimètre si vous n'êtes pas sûr que c'est le bon moment. Un pourrissement trop important des racines peut entraîner leur mort. Veillez donc à ne pas trop arroser ou à ne pas arroser sous l'eau, quel que soit le climat ou la saison que vous avez dans votre région.
Lire plus more
Pourquoi est-il important d'arroser mon site Noyer commun?
L'arrosage du site Noyer commun aide à transporter les nutriments nécessaires du sol vers le reste de la plante. L'humidité maintiendra cette espèce en bonne santé si vous savez quelle quantité d'eau lui donner. Les besoins en eau dépendent du climat de votre région et du sol de la plante. Le Noyer commun prospère dans un sol humide, mais il ne tolère généralement pas l'engorgement. Veillez à fournir suffisamment de paillis lorsque la plante est plantée sur le sol et ne tombez jamais dans le piège d'un arrosage insuffisant. Elles apprécient un arrosage complet où l'eau doit être humide à la base lorsqu'elles sont plantées dans un pot pour obtenir les meilleures floraisons. Si elles sont cultivées en tant que feuillage, vous devez les arroser jusqu'à une profondeur de 10 à 20 pouces pour qu'elles continuent à pousser. S'il pleut, n'arrosez pas et laissez-les puiser dans l'eau de pluie les éléments nutritifs dont elles ont besoin.
Lire plus more
icon
Bénéficiez de conseils et d'astuces pour vos plantes.
Gardez vos plantes heureuses et en bonne santé grâce à notre guide sur l'arrosage, l'éclairage, l'alimentation et bien plus encore.
close
plant_info

Faits intéressants sur Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback

Attributs de Noyer commun

Durée de vie
Vivace
Type de plante
Arbre
Période de plantation
Été
Période de floraison
Milieu du printemps, Fin du printemps, Début de l'été
Période de Récolte
Été
Hauteur de plante
20 m to 25 m
Diamètre de la couronne
12 m to 18 m
Couleur des feuilles
Vert
Diamètre de la fleur
2.5 cm
Couleur de la fleur
Vert
Jaune
Couleur des fruits
Vert
Couleur de la tige
Argent
Marron
Dormance
Dormance hivernale
Type de feuille
Feuilles caduques
Température idéale
0 - 32 ℃
Saison de croissance
Printemps

Symbolisme

Utilisation

Valeur Artistique
Valeur d'embellissement
Usage de jardin

Anecdotes et faits intéressants

Classification scientifique de Noyer commun

icon
Trouvez vos plantes idéales
Planifiez votre oasis de verdure en fonction de vos critères : type de plantes, sécurité des animaux, niveau de compétence, sites, etc.
identify

Identifiez rapidement Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
icon
Identifiez instantanément les plantes en un clin d'œil
Prenez une photo pour identifier instantanément la plante et obtenez rapidement des informations sur la prévention des maladies, les traitements, la toxicité, l'entretien, les utilisations, et le symbolisme, etc.
1
Arbre à feuilles caduques atteignant 40-60 pieds (12-18 mètres) de hauteur, avec une couronne arrondie et étalée.
2
Feuilles composées imparipennées, de 12 à 18 pouces (30-45 cm) de long, exhalant une odeur d'agrumes lorsqu'elles sont écrasées.
3
Fleurs mâles en chatons vert-jaunâtre à tige unique, jusqu'à 6 pouces (15 cm) de long.
4
Noix rondes dans des cosses fines et brunes entourées d'une couverture verte semi-charnue comme fruit.
5
Tiges lisses avec une moelle de couleur chamois, robustes et pouvant atteindre 1 pouce (2,5 cm) de diamètre.
Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image
En savoir plus sur l'identification Noyer commun
pests

Maladies et ravageurs communs à propos de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Problèmes courants pour Noyer commun sur la base de 10 millions de cas pratiques
icon
Prévenir et traitez les maladies des plantes.
Le spécialiste des plantes assisté par l'IA vous aide à diagnostiquer les problèmes des plantes en quelques secondes.
Puceron
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
Chrysomèles
Chrysomèles Chrysomèles
Chrysomèles
Les coccinelles sont une classe d'insectes colorés d'une taille de 10 à 20 mm. Ils rongent les feuilles et les pétales, ce qui provoque de petits trous ronds dispersés sur la surface.
Solutions: Pour les cas moins graves : Retirez les coléoptères, les nymphes et les œufs. Retirez-les à tous les stades de vie des coléoptères et tuez-les en les plaçant dans un seau d'eau chaude savonneuse. Cette opération peut être réalisée plus facilement en plaçant le seau sous les feuilles touchées et en secouant la plante. Cette méthode est plus efficace l'après-midi, lorsque les chrysomèles sont plus actifs. Jetez toujours les insectes dans un sac ou un récipient fermé pour éviter qu'ils ne s'échappent et ne se propagent. Pour traiter les infestations plus graves : Appliquez des insecticides biologiques. Utilisez des insecticides d'origine naturelle avant de passer aux insecticides de synthèse. L'huile de neem et le pyrèthre sont des insecticides d'origine naturelle qui doivent être appliqués en suivant les instructions de l'étiquette. Appliquez des insecticides de synthèse. Le carbaryl et la perméthrine sont des exemples d'insecticides efficaces contre les chrysomèles. Appliquez les insecticides en suivant les instructions de l'étiquette.
Tache des fruits
Tache des fruits Tache des fruits
Tache des fruits
Les infections pathogènes peuvent provoquer l'apparition de taches (généralement noires ou brunes) sur les fruits.
Solutions: Taillez régulièrement : taillez à titre préventif et pour éliminer les plantes et parties de plantes affectées par la tache des fruits Améliorez la circulation de l'air et le drainage Fertilisez selon les besoins Pulvérisations : il existe peu de programmes efficaces pour lutter contre la tache des fruits pour les cultivateurs amateurs, mais la coopérative de vulgarisation locale peut être en mesure de fournir des informations sur les traitements chimiques potentiels si la maladie est grave
Fanaison des fruits
Fanaison des fruits Fanaison des fruits
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Solutions: Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits: Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
close
plant poor
Puceron
Aperçu général
Symptôme
Causes
Traitement
Prévention
Période active
Quelle est la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Quelle est la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
Analyse des symptômes
Analyse des symptômes
Sur Noyer commun, les pucerons provoquent des feuilles jaunissantes (chlorose), un feuillage curling et une croissance stunted. Le miellat excrété par les pucerons peut également conduire à la moisissure fuligineuse.
Quelle est la cause de la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Quelle est la cause de la maladie Puceron pour Noyer commun ?
1
Insectes
Les pucerons sont de minuscules insectes se nourrissant de la sève de Noyer commun, le privant de nutriments essentiels.
Comment traiter la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Comment traiter la maladie Puceron pour Noyer commun ?
1
Non pesticide
Lutte biologique: Introduire des prédateurs naturels comme les coccinelles ou les chrysopes pour réduire les populations de pucerons.

Élimination manuelle: Laver les pucerons avec un jet d'eau puissant ou les enlever physiquement à la main.
2
Pesticide
Savon insecticide: Appliquer du savon insecticide qui cible les pucerons sans nuire significativement à la plante.

Insecticides systémiques: Utiliser des insecticides systémiques que les plantes absorbent pour éliminer les pucerons qui s'en nourrissent.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Chrysomèles
plant poor
Chrysomèles
Les coccinelles sont une classe d'insectes colorés d'une taille de 10 à 20 mm. Ils rongent les feuilles et les pétales, ce qui provoque de petits trous ronds dispersés sur la surface.
Aperçu général
Aperçu général
La taille des chrysomèles varie de 1.5 mm à 2 cm. Les coléoptères adultes et leurs larves mangent les feuilles de nombreux types de plantes. Il existe plus de 35 000 espèces de chrysomèles, dans une variété de couleurs, notamment or, vert, jaune rayé et rouge rayé. Certaines d'entre elles sont prises pour des coccinelles en raison de leur forme et de leur couleur. Elles peuvent être de forme ovale, ronde ou allongée. Ces insectes nuisibles sont plus actifs au printemps et en été.
Si elles ne sont pas contrôlées, les chrysomèles peuvent causer beaucoup de dommages aux cultures maraîchères et aux plantes ornementales. Elles se nourrissent des feuilles, des fleurs, des tiges, des racines et des fruits de différentes plantes. Elles peuvent voler, ce qui signifie qu'elles se déplacent facilement d'une plante à l'autre. Certaines espèces de chrysomèles ne ciblent qu'une seule culture spécifique, tandis que d'autres ciblent plusieurs types de plantes. Bien que les dégâts qu'elles causent soient en grande partie esthétiques, une infestation peut affaiblir une plante et la rendre vulnérable à d'autres maladies plus problématiques.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les premiers signes d'une infestation de chrysomèles sont des petits trous visibles dans les feuilles. Ensuite, les feuilles se décolorent et on peut voir des excréments sombres de coléoptères. Lorsque les feuilles jaunissent et brunissent, elles tombent de la plante sur le sol. Certaines feuilles deviennent squelettiques, seules les nervures subsistent.
L'infestation commence au printemps, lorsque les coléoptères adultes sortent du sol et pondent leurs œufs sur les feuilles des plantes. Lorsque ces œufs éclosent, les jeunes nymphes grandissent et commencent à grignoter les feuilles. Une fois que les chrysomèles sont grandes et matures, elles tombent au sol et se transforment en chrysalides dans le sol pendant l'hiver avant que le cycle ne recommence.
Les chrysomèles font aussi des trous dans les fruits et les légumes. Il s'agit de petits trous ronds qui sont parfois entourés d'une zone brune plus large.
Solutions
Solutions
Pour les cas moins graves :
  1. Retirez les coléoptères, les nymphes et les œufs. Retirez-les à tous les stades de vie des coléoptères et tuez-les en les plaçant dans un seau d'eau chaude savonneuse. Cette opération peut être réalisée plus facilement en plaçant le seau sous les feuilles touchées et en secouant la plante. Cette méthode est plus efficace l'après-midi, lorsque les chrysomèles sont plus actifs. Jetez toujours les insectes dans un sac ou un récipient fermé pour éviter qu'ils ne s'échappent et ne se propagent.
Pour traiter les infestations plus graves :
  1. Appliquez des insecticides biologiques. Utilisez des insecticides d'origine naturelle avant de passer aux insecticides de synthèse. L'huile de neem et le pyrèthre sont des insecticides d'origine naturelle qui doivent être appliqués en suivant les instructions de l'étiquette.
  2. Appliquez des insecticides de synthèse. Le carbaryl et la perméthrine sont des exemples d'insecticides efficaces contre les chrysomèles. Appliquez les insecticides en suivant les instructions de l'étiquette.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Tache des fruits
plant poor
Tache des fruits
Les infections pathogènes peuvent provoquer l'apparition de taches (généralement noires ou brunes) sur les fruits.
Aperçu général
Aperçu général
Si les fruits non mûrs des plantes présentent des taches brunes ou noires, il y a de fortes chances que la tache des fruits en soit la cause. Il s'agit d'un terme informel utilisé pour décrire plusieurs types de maladies qui provoquent toutes ces mêmes symptômes : des taches inesthétiques sur les fruits et les légumes.
Il y a plusieurs coupables différents derrière la tache des fruits, notamment la tache bactérienne, la moucheture bactérienne et d'autres maladies apparentées (comme le mildiou). Voici quelques symptômes et solutions potentielles à envisager.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les symptômes de la tache des fruits varient en fonction du type de plante touché et de l'agent pathogène responsable. Presque tous les types de plantes peuvent être affectés par la tache des fruits, notamment les tomates, les poires, les prunes, les oignons, les fraises, le céleri, les pêches, etc.
Voici quelques exemples de symptômes potentiels :
Petite tache des fruits
  • Les petites taches sont le plus souvent associées à la moucheture bactérienne
  • Les taches peuvent apparaître sur les fruits ainsi que sur les feuilles et autres parties aériennes de la plante
  • De petites taches noires apparaissent sur les fruits infectés (les taches font moins de 2.5 cm de diamètre)
  • Les taches sont en relief, avec des bords distincts, et se transforment en creux à mesure que le fruit mûrit
  • Les tissus du fruit situés près de la tache restent verts plus longtemps que le reste du fruit
  • Les taches sont de couleur brun foncé à noir, et les taches voisines poussent souvent ensemble
Grande tache sur le fruit
Les grandes taches sont souvent observées sur les plantes souffrant de la tache bactérienne, du mildiou et de maladies connexes.
  • Les taches sont grandes, parfois plus grandes que 1 cm
  • Certaines taches peuvent ressembler à des cibles avec une coloration brune ou grisâtre
  • Les taches plus anciennes sont noires et en relief avec des bords lobés
  • Les taches ne sont que superficielles et ne pénètrent pas dans la cavité de la graine
  • Les taches peuvent se transformer en creux, puis en cratères à mesure qu'elles vieillissent
  • La peau du fruit peut être fissurée et produire une bordure imbibée d'eau
  • Certaines taches peuvent suinter une substance gélatineuse
Cause de la maladie
Cause de la maladie
Il y a quelques coupables derrière la tache des fruits. Elles dépendent de l'agent pathogène ainsi que du type de plante. La moucheture bactérienne et la tache bactérienne sont deux maladies courantes qui peuvent affecter les tomates, les et d'autres plantes.
La moucheture bactérienne est causée par Pseudomonas syringae. Découverte pour la première fois aux États-Unis en 1933, elle est plus fréquente sur les tomates et les mauvaises herbes voisines, mais elle peut également affecter d'autres types de plantes et leurs fruits. Elle est plus répandue lorsque les températures sont basses (moins de 23 ℃) et l'humidité élevée.
La tache bactérienne est causée par Xanthomonas campestris pv. Vesicatoria. Découverte pour la première fois au Texas en 1912, cette maladie est plus fréquente par temps chaud et dans des conditions de forte humidité.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Fanaison des fruits
plant poor
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Aperçu général
Aperçu général
La fanaison des fruits est une maladie commune qui touche de nombreux arbres fruitiers, notamment les pommiers, les poiriers, les pêchers, les cerisiers et les pruniers, ainsi que des arbustes fruitiers. Elle est causée par un champignon pathogène et se traduit par des fruits ridés et desséchés.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Voici les symptômes les plus courants dans l'ordre où ils sont susceptibles de se produire.
  1. Les feuilles et les fleurs à l'extrémité des branches brunissent et se fanent.
  2. Des taches poudreuses grises apparaissent sur les feuilles et les fleurs infectées, surtout après la pluie.
  3. Les fruits qui apparaissent sont ridés et ne se développent pas.
  4. L'extrémité des branches commence à mourir, puis progresse vers les plus grosses branches, entraînant une détérioration générale de l'arbre ou de la plante.
Cause de la maladie
Cause de la maladie
La fanaison des fruits est causée par l'un des deux champignons pathogènes suivants, le Monilina laxa et le M. fructigen. Les spores hivernent sur les végétaux infectés et sont ensuite propagées au printemps par le vent, la pluie ou les vecteurs animaux. Le problème commence à apparaitre au milieu du printemps, mais s'aggrave au fur et à mesure que l'été avance et que le champignon se développe. Si l'on n'y remédie pas, la maladie s'intensifiera et se propagera à d'autres plantes du voisinage.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
distribution

Répartition de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback

Habitat de Noyer commun

Forêts
Hémisphère Nord
Hémisphère Sud

Carte de distribution de Noyer commun

distribution map
Indigène
Cultivée
Envahissante
Potentiellement invasive
Exotique
Aucune espèce signalée
habit
care_scenes

Plus d'informations sur la croissance et l'entretien de Noyer Commun

feedback
Commentaires
Guide d'entretien de base
Maladies et nuisibles courants
Éclairage
Plein soleil
Noyer commun s'épanouit sous un soleil généreux, ce qui reflète son environnement d'origine, à savoir des forêts baignées de soleil. Veillez à ce qu'il soit exposé 6 à 8 heures par jour à la lumière du soleil. Dans les régions à faible ensoleillement, une acclimatation progressive permet d'éviter les brûlures des feuilles.
Pratiques ensoleillement
Transplantation
30-40 feet
La meilleure période pour transplanter noyer commun est le temps doux du début du printemps au début de l'été. Choisissez un emplacement avec un sol bien drainant et beaucoup de soleil. Détachez délicatement les racines avant la transplantation et maintenez-les humides pour assurer une bonne croissance.
Méthodes transplantation
Température
-30 - 35 ℃
Le noyer commun est originaire de régions où les températures sont plus fraîches, allant de 20 à 70 ℉ (-6 à 24 ℃). Il préfère une fourchette de température de 32 à 90 ℉ (0 à 32 ℃) pour une croissance et une production de fruits optimales. Pendant les mois d'hiver, lorsque les températures descendent en dessous de 20 ℉ (-6 ℃), il est important de protéger l'arbre avec une isolation adéquate pour éviter les blessures. En cas de températures chaudes supérieures à 90℉ (32℃), l'arbre peut subir un stress thermique et nécessiter un arrosage supplémentaire.
Temp croissance saine
Élagage
Début du printemps, Fin de l'hiver
Célèbre pour ses noix comestibles et son bois dur de grande valeur, noyer commun bénéficie d'un élagage pour maintenir la structure de l'arbre et améliorer la production de fruits. L'éclaircissement des branches encombrées, l'élimination du bois mort ou malade et la mise en forme pour une exposition optimale à la lumière du soleil sont au cœur de ce régime de taille. Effectuée de préférence entre la fin de l'hiver et le début du printemps, la taille pendant la période de dormance minimise les saignements de sève et le stress. Une taille régulière favorise également la circulation de l'air, réduisant ainsi les risques de parasites et de maladies.
Techniques de taille
Meilleur moment pour acheter
Début du printemps, Milieu du printemps
Acheté principalement au début ou au milieu du printemps, noyer commun est admiré pour sa production de noix et son élégant feuillage. Cette plante, qui présente un taux de croissance rapide, peut être assez difficile à entretenir. Ses caractéristiques uniques sont ses noix comestibles et son attrait esthétique. Les spécimens sains présentent des feuilles luxuriantes et éclatantes et des signes de croissance régulière. Faites preuve de vigilance dans vos achats pour obtenir une plante vibrante et exempte de maladies : noyer commun.
Comment choisir Noyer commun
Puceron
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
En savoir plus
Moisissure noire
La moisissure noire, une maladie fongique, impacte principalement l'esthétique et la vigueur de Noyer commun. Elle se manifeste sous forme de moisissure sombre et suie sur les feuilles et les tiges, entravant la photosynthèse et affaiblissant la plante.
En savoir plus
Flétrissement de la pointe des feuilles
Le flétrissement des pointes de feuilles est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant souvent le flétrissement et l'enroulement des pointes de ses feuilles. Des branches entières peuvent se noyer et mourir si la maladie se propage sans contrôle, affectant sérieusement la productivité de la plante et sa santé générale.
En savoir plus
Bords jaunes
Les bords jaunes' est une maladie courante qui affecte Noyer commun, touchant souvent ses feuilles et sa vitalité globale. La maladie est principalement causée par des carences nutritionnelles et des conditions environnementales défavorables. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner des rendements diminués et une mauvaise santé des plantes.
En savoir plus
Branche se desséchant
Le flétrissement des branches dans Noyer commun se manifeste initialement par une vigueur réduite et une chute prématurée des feuilles, conduisant éventuellement à la mort des branches. La maladie peut réduire considérablement le rendement des cultures et la santé des arbres.
En savoir plus
Jaunissement des feuilles
Le jaunissement des feuilles est une maladie des plantes qui affecte couramment Noyer commun. Elle provoque une décoloration des feuilles, entraînant finalement une perte de rendement significative et potentiellement la mort de la plante.
En savoir plus
Flétrissement
Le flétrissement est une maladie importante affectant les Noyer commun, entraînant un affaissement, des changements de couleur et finalement la mort. Elle est souvent causée par une gamme de pathogènes et peut être prévenue en fonction des soins apportés.
En savoir plus
Cicatrices
Les cicatrices sur les arbres de Noyer commun peuvent résulter du stress abiotique, des dommages mécaniques ou des attaques pathogènes. Ils entraînent des problèmes esthétiques et physiologiques, affectant parfois la productivité et la vitalité de l'arbre.
En savoir plus
Cancres et gommoses
Les chancre et la gommose sont des maladies qui causent des dommages tissulaires et des écoulements résineux chez les Noyer commun. Cette condition peut affaiblir, défigurer et même tuer les arbres affectés s'ils ne sont pas traités.
En savoir plus
Galle de feuille
La galles des feuilles est une maladie des plantes qui inflige des excroissances nuisibles sur le feuillage de Noyer commun, réduisant ainsi son rendement productif. La maladie est causée par des acariens microscopiques, nécessitant des mesures de contrôle spécifiques pour la contenir et la prévenir.
En savoir plus
Blessures
Les blessures sur les arbres de Noyer commun peuvent entraîner des infections, affaiblir et parfois entraîner la mort de l'arbre. Celles-ci peuvent découler de dommages physiques, de facteurs de stress environnementaux ou d'infestations de ravageurs.
En savoir plus
Flétrissement de la feuille entière
Un flétrissement complet des feuilles est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant une chute prématurée des feuilles, une qualité réduite des noix et un risque de mort de l'arbre. Il est crucial pour les cultivateurs d'identifier et de gérer la maladie.
En savoir plus
Taches sombres
La maladie des taches sombres, souvent causée par des agents pathogènes fongiques comme Marssonina Juglandis, affecte considérablement Noyer commun. Elle provoque la décoloration, la nécrose et, dans les cas graves, la chute des feuilles. L'identification rapide et les traitements appropriés peuvent aider à gérer la condition et minimiser son impact.
En savoir plus
Tache noire
La tache noire est une maladie courante qui affecte Noyer commun, provoquant des taches sombres et irrégulières sur le feuillage, ce qui peut entraîner une défoliation et une diminution du rendement. Cette maladie est présente dans le monde entier et, si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner une perte de productivité de la plante.
En savoir plus
Tache sombre
La tache noire est une maladie fongique qui affecte considérablement la santé de Noyer commun, entraînant une diminution de la production de noix, de la qualité et de la vitalité de l'arbre. L'identification rapide et les protocoles de traitement appropriés sont efficaces pour guérir et contrôler sa propagation.
En savoir plus
Dépérissement de la branche non principale
Le flétrissement des branches non basales est une maladie qui affecte Noyer commun, entraînant des pertes importantes dans la production de noix et la vigueur de l'arbre. Les caractéristiques clés comprennent le flétrissement des branches non directement reliées au tronc principal, suivi de la dessiccation des feuilles.
En savoir plus
Plante desséchée
Le dessèchement des plantes est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant un flétrissement précoce des feuilles et un dépérissement, ce qui compromet considérablement la production de noix. Les causes vont du manque d'arrosage aux agents pathogènes nuisibles, et son impact varie de léger à mortel.
En savoir plus
Brûlure des feuilles
La brûlure des feuilles, souvent une maladie fongique persistante, affecte gravement la santé générale de Noyer commun. Elle entraîne une chute rapide des feuilles, affaiblit la structure biologique et réduit le rendement, perturbant ainsi le cycle de croissance de Noyer commun.
En savoir plus
Flétrissement complet de la plante
Le flétrissement de toute la plante est une maladie grave affectant Noyer commun, entraînant un déclin rapide et la mort. La maladie impacte le système vasculaire de la plante, obstruant le flux des nutriments et de l'eau.
En savoir plus
Insecte cochenille
Les cochenilles sont des ravageurs qui affectent Noyer commun en suçant la sève de leurs branches, feuilles et fruits, ce qui entraîne une vigueur et une croissance réduites, le jaunissement des feuilles et le craquage de l'écorce.
En savoir plus
La pourriture des feuilles
La pourriture des feuilles est une maladie préjudiciable qui affecte considérablement la santé de Noyer commun, entraînant la décoloration, le flétrissement et finalement la mort de la plante. La maladie, causée par des pathogènes fongiques, affecte à la fois le feuillage et les racines, entraînant des pertes agricoles substantielles.
En savoir plus
Taches
Les taches sur Noyer commun se manifestent par des lésions décolorées sur son feuillage et ses fruits, entraînant une vigueur réduite, un rendement et une qualité esthétique. Des stratégies de gestion efficaces sont essentielles pour une croissance saine des plantes.
En savoir plus
other_plant

Plantes liées à Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Limonium Sinense
Limonium Sinense
Le limonium Sinense est une plante qui se distingue avant tout par ses panicules de petites fleurs tubulaires qui font qu'elle est souvent cultivée pour la composition de bouquets frais ou séchés. Mais elle fait également une belle plante de massif, tolérant très bien la sécheresse.
Pétunia sauvage violet
Pétunia sauvage violet
Le pétunia sauvage violet pousse naturellement dans les zones humides du désert de Sonora, en Amérique du Nord. Ses fleurs éphémères éclosent à l'aube et fanent dans l'après-midi. Lorsqu'il pleut, les capsules contenant les graines de cette plante explosent en projetant celles-ci au loin.
Bulbine bulbosa
Bulbine bulbosa
Il atteint 75 cm de hauteur. Ses feuilles sont succulentes, vert grisâtre et étroitement lancéolées. Les fleurs jaunes odorantes en forme d'étoile sont portées sur de longues tiges florales verticales avec les fleurs les plus anciennes à la base. Chaque fleur a six tépales à sépales touffus, poilus et jaunes. Malgré son nom, la plante forme un bulbe rond, pas un bulbe, pour hiverner.
Hippéastre de la Reine
Hippéastre de la Reine
Le hippéastre de la Reine fait partie des plantes d’intérieur les plus populaires. C'est une espèce facile à cultiver qui offre une floraison magnifique durant 14 jours chaque année. Prenez cependant garde car le hippéastre de la Reine est toxique et il ne faut pas le laisser à la portée des enfants et des animaux domestiques.
Linaire pourpre
Linaire pourpre
De croissance rapide, la linaire pourpre possède également l'avantage de se multiplier très facilement par semis spontanés. Malgré tout, ses racines supportent mal les sols humides qui les pourrissent. La linaire pourpre est toxique pour le bétail mais les larves de certaines espèces de papillons l’utilisent comme source de nourriture.
Piment de cayenne
Piment de cayenne
Le Piment de Cayenne est une plante originaire de la région andine. Il est aujourd'hui principalement présent sur le continent américain, cultivé pour l'alimentation. En effet il donne des fruits utilisés, frais ou séchés, comme condiment particulièrement piquant. Sa culture sous les latitudes européennes est complexe: il exige chaleur et humidité et est sensible aux nuisibles, tant aux pucerons qu'aux charançons.
Gardénia
Gardénia
Le gardénia est le gardenia le plus cultivé, que ce soit pour ses fleurs élégantes d’un blanc pur ou pour son parfum envoûtant et entêtant. Ce petit arbuste à croissance lente était autrefois disposé dans les chambres des malades ou utilisés au cours des cérémonies de mariage car on pensait qu’il attirait les ondes positives. Selon le langage des fleurs, lorsque vous offrez un gardénia vous offrez votre amour fidèle !
Scindapsus doré
Scindapsus doré
Plante d’intérieur populaire, le scindapsus doré est une liane facile à cultiver, se distinguant par ses feuilles en forme de coeur. Cependant, cette forme peut changer quand le scindapsus doré arrive à maturité. Il est souvent cultivée en panier suspendu et le mélange de la couleur verte luisante et du jaune doré de ses feuilles lui donnent un caractère bien esthétique. Potentiellement toxique, cette plante provoque des irritations cutanées lorsque sa sève entre en contact avec la peau.
Voir plus de plantes
close
product icon
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
Votre guide absolu sur les plantes
Identifiez et cultivez-vous de la meilleure façon !
product icon
17 000 espèces locales étudiées, et 400 000 espèces dans le monde
product icon
Presque 5 ans de recherche
product icon
Plus de 80 spécialistes en botanique et en jardinage
ad
ad
Un botaniste dans votre poche
Scan the QR code with your phone camera to download the app
À propos
Guide d'entretien
FAQ sur l'entretien
Plus d'infos
Comment identifier
Nuisibles et maladies
Répartition
Plus sur les tutoriels
Plantes associées
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Noyer commun
Juglans regia
Aussi connu sous le nom: Noyer royal, Calottier
Zone de Rusticité
Zone de Rusticité
3 à 8
more
icon
Identifiez instantanément les plantes en un clin d'œil
Prenez une photo pour identifier instantanément la plante et obtenez rapidement des informations sur la prévention des maladies, les traitements, la toxicité, l'entretien, les utilisations, et le symbolisme, etc.
Téléchargez l'application gratuitement
care guide

Guide d'entretien pour Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
icon
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Téléchargez l'application gratuitement
close
bg bg
download btn
Télécharger
question

Questions à propos de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Watering Watering Arrosage
Pruning Pruning Élagage
Sunlight Sunlight Ensoleillement
Temperature Temperature Température
Fertilizing Fertilizing Fertilisation
Quelle est la meilleure méthode pour arroser mon Noyer commun?
more
Que dois-je faire si j'arrose trop ou pas assez Noyer commun?
more
A quelle fréquence dois-je arroser mon site Noyer commun?
more
Quelle quantité d'eau dois-je donner à mon Noyer commun?
more
Dois-je adapter la fréquence d'arrosage de mon site Noyer commun en fonction des saisons ou des climats ?
more
À quoi dois-je faire attention lorsque j'arrose mon site Noyer commun en fonction des saisons, des climats ou des périodes de croissance ?
more
Pourquoi est-il important d'arroser mon site Noyer commun?
more
icon
Bénéficiez de conseils et d'astuces pour vos plantes.
Gardez vos plantes heureuses et en bonne santé grâce à notre guide sur l'arrosage, l'éclairage, l'alimentation et bien plus encore.
Téléchargez l'application gratuitement
close
plant_info

Faits intéressants sur Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback

Attributs de Noyer commun

Durée de vie
Vivace
Type de plante
Arbre
Période de plantation
Été
Période de floraison
Milieu du printemps, Fin du printemps, Début de l'été
Période de Récolte
Été
Hauteur de plante
20 m to 25 m
Diamètre de la couronne
12 m to 18 m
Couleur des feuilles
Vert
Diamètre de la fleur
2.5 cm
Couleur de la fleur
Vert
Jaune
Couleur des fruits
Vert
Couleur de la tige
Argent
Marron
Dormance
Dormance hivernale
Type de feuille
Feuilles caduques
Température idéale
0 - 32 ℃
Saison de croissance
Printemps
icon
Enrichissez vos connaissances sur les plantes
Explorez une encyclopédie botanique riche pour une compréhension plus approfondie
Téléchargez l'application gratuitement

Symbolisme

Utilisation

Valeur Artistique
Valeur d'embellissement
Usage de jardin

Anecdotes et faits intéressants

Classification scientifique de Noyer commun

icon
Ne manquez plus jamais une tâche d'entretien !
L'entretien des plantes est plus facile que jamais grâce à nos rappels d'entretien intelligents et personnalisés.
Téléchargez l'application gratuitement
identify

Identifiez rapidement Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
icon
Identifiez instantanément les plantes en un clin d'œil
Prenez une photo pour identifier instantanément la plante et obtenez rapidement des informations sur la prévention des maladies, les traitements, la toxicité, l'entretien, les utilisations, et le symbolisme, etc.
Téléchargez l'application gratuitement
1
Arbre à feuilles caduques atteignant 40-60 pieds (12-18 mètres) de hauteur, avec une couronne arrondie et étalée.
2
Feuilles composées imparipennées, de 12 à 18 pouces (30-45 cm) de long, exhalant une odeur d'agrumes lorsqu'elles sont écrasées.
3
Fleurs mâles en chatons vert-jaunâtre à tige unique, jusqu'à 6 pouces (15 cm) de long.
4
Noix rondes dans des cosses fines et brunes entourées d'une couverture verte semi-charnue comme fruit.
5
Tiges lisses avec une moelle de couleur chamois, robustes et pouvant atteindre 1 pouce (2,5 cm) de diamètre.
Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image Noyer commun identify image
En savoir plus sur l'identification Noyer commun
pests

Maladies et ravageurs communs à propos de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
Problèmes courants pour Noyer commun sur la base de 10 millions de cas pratiques
icon
Auto-diagnostic et prévention des maladies des plantes
Le spécialiste des plantes assisté par l'IA vous aide à diagnostiquer les problèmes des plantes en quelques secondes.
Téléchargez l'application gratuitement
Puceron
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
En savoir plus sur Puceron more
Chrysomèles
Chrysomèles Chrysomèles Chrysomèles
Les coccinelles sont une classe d'insectes colorés d'une taille de 10 à 20 mm. Ils rongent les feuilles et les pétales, ce qui provoque de petits trous ronds dispersés sur la surface.
Solutions: Pour les cas moins graves : Retirez les coléoptères, les nymphes et les œufs. Retirez-les à tous les stades de vie des coléoptères et tuez-les en les plaçant dans un seau d'eau chaude savonneuse. Cette opération peut être réalisée plus facilement en plaçant le seau sous les feuilles touchées et en secouant la plante. Cette méthode est plus efficace l'après-midi, lorsque les chrysomèles sont plus actifs. Jetez toujours les insectes dans un sac ou un récipient fermé pour éviter qu'ils ne s'échappent et ne se propagent. Pour traiter les infestations plus graves : Appliquez des insecticides biologiques. Utilisez des insecticides d'origine naturelle avant de passer aux insecticides de synthèse. L'huile de neem et le pyrèthre sont des insecticides d'origine naturelle qui doivent être appliqués en suivant les instructions de l'étiquette. Appliquez des insecticides de synthèse. Le carbaryl et la perméthrine sont des exemples d'insecticides efficaces contre les chrysomèles. Appliquez les insecticides en suivant les instructions de l'étiquette.
En savoir plus sur Chrysomèles more
Tache des fruits
Tache des fruits Tache des fruits Tache des fruits
Les infections pathogènes peuvent provoquer l'apparition de taches (généralement noires ou brunes) sur les fruits.
Solutions: Taillez régulièrement : taillez à titre préventif et pour éliminer les plantes et parties de plantes affectées par la tache des fruits Améliorez la circulation de l'air et le drainage Fertilisez selon les besoins Pulvérisations : il existe peu de programmes efficaces pour lutter contre la tache des fruits pour les cultivateurs amateurs, mais la coopérative de vulgarisation locale peut être en mesure de fournir des informations sur les traitements chimiques potentiels si la maladie est grave
En savoir plus sur Tache des fruits more
Fanaison des fruits
Fanaison des fruits Fanaison des fruits Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Solutions: Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits: Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
En savoir plus sur Fanaison des fruits more
close
plant poor
Puceron
Aperçu général
Symptôme
Causes
Traitement
Prévention
Période active
Quelle est la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Quelle est la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
Analyse des symptômes
Analyse des symptômes
Sur Noyer commun, les pucerons provoquent des feuilles jaunissantes (chlorose), un feuillage curling et une croissance stunted. Le miellat excrété par les pucerons peut également conduire à la moisissure fuligineuse.
Quelle est la cause de la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Quelle est la cause de la maladie Puceron pour Noyer commun ?
1
Insectes
Les pucerons sont de minuscules insectes se nourrissant de la sève de Noyer commun, le privant de nutriments essentiels.
Comment traiter la maladie Puceron pour Noyer commun ?
Comment traiter la maladie Puceron pour Noyer commun ?
1
Non pesticide
Lutte biologique: Introduire des prédateurs naturels comme les coccinelles ou les chrysopes pour réduire les populations de pucerons.

Élimination manuelle: Laver les pucerons avec un jet d'eau puissant ou les enlever physiquement à la main.
2
Pesticide
Savon insecticide: Appliquer du savon insecticide qui cible les pucerons sans nuire significativement à la plante.

Insecticides systémiques: Utiliser des insecticides systémiques que les plantes absorbent pour éliminer les pucerons qui s'en nourrissent.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Chrysomèles
plant poor
Chrysomèles
Les coccinelles sont une classe d'insectes colorés d'une taille de 10 à 20 mm. Ils rongent les feuilles et les pétales, ce qui provoque de petits trous ronds dispersés sur la surface.
Aperçu général
Aperçu général
La taille des chrysomèles varie de 1.5 mm à 2 cm. Les coléoptères adultes et leurs larves mangent les feuilles de nombreux types de plantes. Il existe plus de 35 000 espèces de chrysomèles, dans une variété de couleurs, notamment or, vert, jaune rayé et rouge rayé. Certaines d'entre elles sont prises pour des coccinelles en raison de leur forme et de leur couleur. Elles peuvent être de forme ovale, ronde ou allongée. Ces insectes nuisibles sont plus actifs au printemps et en été.
Si elles ne sont pas contrôlées, les chrysomèles peuvent causer beaucoup de dommages aux cultures maraîchères et aux plantes ornementales. Elles se nourrissent des feuilles, des fleurs, des tiges, des racines et des fruits de différentes plantes. Elles peuvent voler, ce qui signifie qu'elles se déplacent facilement d'une plante à l'autre. Certaines espèces de chrysomèles ne ciblent qu'une seule culture spécifique, tandis que d'autres ciblent plusieurs types de plantes. Bien que les dégâts qu'elles causent soient en grande partie esthétiques, une infestation peut affaiblir une plante et la rendre vulnérable à d'autres maladies plus problématiques.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les premiers signes d'une infestation de chrysomèles sont des petits trous visibles dans les feuilles. Ensuite, les feuilles se décolorent et on peut voir des excréments sombres de coléoptères. Lorsque les feuilles jaunissent et brunissent, elles tombent de la plante sur le sol. Certaines feuilles deviennent squelettiques, seules les nervures subsistent.
L'infestation commence au printemps, lorsque les coléoptères adultes sortent du sol et pondent leurs œufs sur les feuilles des plantes. Lorsque ces œufs éclosent, les jeunes nymphes grandissent et commencent à grignoter les feuilles. Une fois que les chrysomèles sont grandes et matures, elles tombent au sol et se transforment en chrysalides dans le sol pendant l'hiver avant que le cycle ne recommence.
Les chrysomèles font aussi des trous dans les fruits et les légumes. Il s'agit de petits trous ronds qui sont parfois entourés d'une zone brune plus large.
Solutions
Solutions
Pour les cas moins graves :
  1. Retirez les coléoptères, les nymphes et les œufs. Retirez-les à tous les stades de vie des coléoptères et tuez-les en les plaçant dans un seau d'eau chaude savonneuse. Cette opération peut être réalisée plus facilement en plaçant le seau sous les feuilles touchées et en secouant la plante. Cette méthode est plus efficace l'après-midi, lorsque les chrysomèles sont plus actifs. Jetez toujours les insectes dans un sac ou un récipient fermé pour éviter qu'ils ne s'échappent et ne se propagent.
Pour traiter les infestations plus graves :
  1. Appliquez des insecticides biologiques. Utilisez des insecticides d'origine naturelle avant de passer aux insecticides de synthèse. L'huile de neem et le pyrèthre sont des insecticides d'origine naturelle qui doivent être appliqués en suivant les instructions de l'étiquette.
  2. Appliquez des insecticides de synthèse. Le carbaryl et la perméthrine sont des exemples d'insecticides efficaces contre les chrysomèles. Appliquez les insecticides en suivant les instructions de l'étiquette.
Prévention
Prévention
Pour prévenir les infestations de chrysomèles, suivez ces conseils.
  1. Vérifiez régulièrement la présence de coléoptères. Pour prévenir les grandes infestations de ravageurs, soyez proactif en vérifiant fréquemment les plantes à la recherche de ravageurs et en les éliminant rapidement.
  2. Enlevez les débris. Enlevez les mauvaises herbes et les débris pour éliminer les zones où ces coléoptères peuvent passer l'hiver et se cacher.
  3. Attirez les prédateurs naturels. Les oiseaux et d'autres insectes, comme les guêpes et les coccinelles, sont des prédateurs naturels efficaces des chrysomèles. Encouragez leur visite en incluant une gamme variée de plantes pour leur fournir un habitat et de la nourriture. Évitez d'appliquer des herbicides à large spectre qui peuvent nuire aux insectes utiles et les tuer.
  4. Plantez des herbes aromatiques comme la menthe, l'ail ou le romarin, qui peuvent repousser les chrysomèles.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Tache des fruits
plant poor
Tache des fruits
Les infections pathogènes peuvent provoquer l'apparition de taches (généralement noires ou brunes) sur les fruits.
Aperçu général
Aperçu général
Si les fruits non mûrs des plantes présentent des taches brunes ou noires, il y a de fortes chances que la tache des fruits en soit la cause. Il s'agit d'un terme informel utilisé pour décrire plusieurs types de maladies qui provoquent toutes ces mêmes symptômes : des taches inesthétiques sur les fruits et les légumes.
Il y a plusieurs coupables différents derrière la tache des fruits, notamment la tache bactérienne, la moucheture bactérienne et d'autres maladies apparentées (comme le mildiou). Voici quelques symptômes et solutions potentielles à envisager.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les symptômes de la tache des fruits varient en fonction du type de plante touché et de l'agent pathogène responsable. Presque tous les types de plantes peuvent être affectés par la tache des fruits, notamment les tomates, les poires, les prunes, les oignons, les fraises, le céleri, les pêches, etc.
Voici quelques exemples de symptômes potentiels :
Petite tache des fruits
  • Les petites taches sont le plus souvent associées à la moucheture bactérienne
  • Les taches peuvent apparaître sur les fruits ainsi que sur les feuilles et autres parties aériennes de la plante
  • De petites taches noires apparaissent sur les fruits infectés (les taches font moins de 2.5 cm de diamètre)
  • Les taches sont en relief, avec des bords distincts, et se transforment en creux à mesure que le fruit mûrit
  • Les tissus du fruit situés près de la tache restent verts plus longtemps que le reste du fruit
  • Les taches sont de couleur brun foncé à noir, et les taches voisines poussent souvent ensemble
Grande tache sur le fruit
Les grandes taches sont souvent observées sur les plantes souffrant de la tache bactérienne, du mildiou et de maladies connexes.
  • Les taches sont grandes, parfois plus grandes que 1 cm
  • Certaines taches peuvent ressembler à des cibles avec une coloration brune ou grisâtre
  • Les taches plus anciennes sont noires et en relief avec des bords lobés
  • Les taches ne sont que superficielles et ne pénètrent pas dans la cavité de la graine
  • Les taches peuvent se transformer en creux, puis en cratères à mesure qu'elles vieillissent
  • La peau du fruit peut être fissurée et produire une bordure imbibée d'eau
  • Certaines taches peuvent suinter une substance gélatineuse
Cause de la maladie
Cause de la maladie
Il y a quelques coupables derrière la tache des fruits. Elles dépendent de l'agent pathogène ainsi que du type de plante. La moucheture bactérienne et la tache bactérienne sont deux maladies courantes qui peuvent affecter les tomates, les et d'autres plantes.
La moucheture bactérienne est causée par Pseudomonas syringae. Découverte pour la première fois aux États-Unis en 1933, elle est plus fréquente sur les tomates et les mauvaises herbes voisines, mais elle peut également affecter d'autres types de plantes et leurs fruits. Elle est plus répandue lorsque les températures sont basses (moins de 23 ℃) et l'humidité élevée.
La tache bactérienne est causée par Xanthomonas campestris pv. Vesicatoria. Découverte pour la première fois au Texas en 1912, cette maladie est plus fréquente par temps chaud et dans des conditions de forte humidité.
Solutions
Solutions
  • Taillez régulièrement : taillez à titre préventif et pour éliminer les plantes et parties de plantes affectées par la tache des fruits
  • Améliorez la circulation de l'air et le drainage
  • Fertilisez selon les besoins
  • Pulvérisations : il existe peu de programmes efficaces pour lutter contre la tache des fruits pour les cultivateurs amateurs, mais la coopérative de vulgarisation locale peut être en mesure de fournir des informations sur les traitements chimiques potentiels si la maladie est grave
Prévention
Prévention
Il existe plusieurs moyens d'empêcher les deux types de la tache des fruits d'affecter les rendements et les récoltes :
  • Faites une rotation des cultures : ne plantez pas le même type de plante au même endroit chaque année, changez plutôt d'emplacement tous les deux ou trois ans
  • Utilisez des semences et des transplants exempts de maladies : un traitement à l'eau chaude pour stériliser les semences avant de les planter peut également s'avérer efficace
  • Irriguez tôt dans la journée pour donner aux plantes le temps de sécher avant la nuit
  • Évitez de manipuler les plantes lorsqu'elles sont mouillées
  • Contrôlez les mauvaises herbes
  • Enlevez les débris ou enfouissez-les à la fin de la saison de croissance
  • Fertilisez avec des quantités plus élevées d'azote et utilisez moins de calcium
  • Plantez des cultivars résistants lorsqu'ils sont disponibles
  • Ne coupez pas les plantes lors de la transplantation
  • Éliminez immédiatement les parties de la plante atteintes (ne les compostez pas)
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Fanaison des fruits
plant poor
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Aperçu général
Aperçu général
La fanaison des fruits est une maladie commune qui touche de nombreux arbres fruitiers, notamment les pommiers, les poiriers, les pêchers, les cerisiers et les pruniers, ainsi que des arbustes fruitiers. Elle est causée par un champignon pathogène et se traduit par des fruits ridés et desséchés.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Voici les symptômes les plus courants dans l'ordre où ils sont susceptibles de se produire.
  1. Les feuilles et les fleurs à l'extrémité des branches brunissent et se fanent.
  2. Des taches poudreuses grises apparaissent sur les feuilles et les fleurs infectées, surtout après la pluie.
  3. Les fruits qui apparaissent sont ridés et ne se développent pas.
  4. L'extrémité des branches commence à mourir, puis progresse vers les plus grosses branches, entraînant une détérioration générale de l'arbre ou de la plante.
Cause de la maladie
Cause de la maladie
La fanaison des fruits est causée par l'un des deux champignons pathogènes suivants, le Monilina laxa et le M. fructigen. Les spores hivernent sur les végétaux infectés et sont ensuite propagées au printemps par le vent, la pluie ou les vecteurs animaux. Le problème commence à apparaitre au milieu du printemps, mais s'aggrave au fur et à mesure que l'été avance et que le champignon se développe. Si l'on n'y remédie pas, la maladie s'intensifiera et se propagera à d'autres plantes du voisinage.
Solutions
Solutions
Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits:
  1. Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter.
  2. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
Prévention
Prévention
Les mesures préventives comprennent :
  1. Assurer un espacement adéquat entre les plantes ou les arbres.
  2. Mettre des tuteurs aux plantes qui ont tendance à tomber pour éviter l'accumulation d'humidité.
  3. Tailler correctement afin de permettre une bonne circulation de l'air et éliminer les branches mortes ou malades susceptibles de transporter des spores.
  4. Adopter une bonne hygiène des plantes en enlevant les matériaux tombés et en les détruisant dès que possible.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
distribution

Répartition de Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback

Habitat de Noyer commun

Forêts
Hémisphère Nord
Hémisphère Sud

Carte de distribution de Noyer commun

distribution map
Indigène
Cultivée
Envahissante
Potentiellement invasive
Exotique
Aucune espèce signalée
care_scenes

Plus d'informations sur la croissance et l'entretien de Noyer Commun

feedback
Guide d'entretien de base
Maladies et nuisibles courants
Puceron
Les pucerons sont de petits insectes suceurs de sève qui affectent principalement la croissance de Noyer commun, entraînant la chlorose, une productivité réduite et une croissance stunted. Ces ravageurs peuvent également agir comme vecteurs d'autres maladies des plantes.
 detail
Moisissure noire
La moisissure noire, une maladie fongique, impacte principalement l'esthétique et la vigueur de Noyer commun. Elle se manifeste sous forme de moisissure sombre et suie sur les feuilles et les tiges, entravant la photosynthèse et affaiblissant la plante.
 detail
Flétrissement de la pointe des feuilles
Le flétrissement des pointes de feuilles est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant souvent le flétrissement et l'enroulement des pointes de ses feuilles. Des branches entières peuvent se noyer et mourir si la maladie se propage sans contrôle, affectant sérieusement la productivité de la plante et sa santé générale.
 detail
Bords jaunes
Les bords jaunes' est une maladie courante qui affecte Noyer commun, touchant souvent ses feuilles et sa vitalité globale. La maladie est principalement causée par des carences nutritionnelles et des conditions environnementales défavorables. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner des rendements diminués et une mauvaise santé des plantes.
 detail
Branche se desséchant
Le flétrissement des branches dans Noyer commun se manifeste initialement par une vigueur réduite et une chute prématurée des feuilles, conduisant éventuellement à la mort des branches. La maladie peut réduire considérablement le rendement des cultures et la santé des arbres.
 detail
Jaunissement des feuilles
Le jaunissement des feuilles est une maladie des plantes qui affecte couramment Noyer commun. Elle provoque une décoloration des feuilles, entraînant finalement une perte de rendement significative et potentiellement la mort de la plante.
 detail
Flétrissement
Le flétrissement est une maladie importante affectant les Noyer commun, entraînant un affaissement, des changements de couleur et finalement la mort. Elle est souvent causée par une gamme de pathogènes et peut être prévenue en fonction des soins apportés.
 detail
Cicatrices
Les cicatrices sur les arbres de Noyer commun peuvent résulter du stress abiotique, des dommages mécaniques ou des attaques pathogènes. Ils entraînent des problèmes esthétiques et physiologiques, affectant parfois la productivité et la vitalité de l'arbre.
 detail
Cancres et gommoses
Les chancre et la gommose sont des maladies qui causent des dommages tissulaires et des écoulements résineux chez les Noyer commun. Cette condition peut affaiblir, défigurer et même tuer les arbres affectés s'ils ne sont pas traités.
 detail
Galle de feuille
La galles des feuilles est une maladie des plantes qui inflige des excroissances nuisibles sur le feuillage de Noyer commun, réduisant ainsi son rendement productif. La maladie est causée par des acariens microscopiques, nécessitant des mesures de contrôle spécifiques pour la contenir et la prévenir.
 detail
Blessures
Les blessures sur les arbres de Noyer commun peuvent entraîner des infections, affaiblir et parfois entraîner la mort de l'arbre. Celles-ci peuvent découler de dommages physiques, de facteurs de stress environnementaux ou d'infestations de ravageurs.
 detail
Flétrissement de la feuille entière
Un flétrissement complet des feuilles est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant une chute prématurée des feuilles, une qualité réduite des noix et un risque de mort de l'arbre. Il est crucial pour les cultivateurs d'identifier et de gérer la maladie.
 detail
Taches sombres
La maladie des taches sombres, souvent causée par des agents pathogènes fongiques comme Marssonina Juglandis, affecte considérablement Noyer commun. Elle provoque la décoloration, la nécrose et, dans les cas graves, la chute des feuilles. L'identification rapide et les traitements appropriés peuvent aider à gérer la condition et minimiser son impact.
 detail
Tache noire
La tache noire est une maladie courante qui affecte Noyer commun, provoquant des taches sombres et irrégulières sur le feuillage, ce qui peut entraîner une défoliation et une diminution du rendement. Cette maladie est présente dans le monde entier et, si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner une perte de productivité de la plante.
 detail
Tache sombre
La tache noire est une maladie fongique qui affecte considérablement la santé de Noyer commun, entraînant une diminution de la production de noix, de la qualité et de la vitalité de l'arbre. L'identification rapide et les protocoles de traitement appropriés sont efficaces pour guérir et contrôler sa propagation.
 detail
Dépérissement de la branche non principale
Le flétrissement des branches non basales est une maladie qui affecte Noyer commun, entraînant des pertes importantes dans la production de noix et la vigueur de l'arbre. Les caractéristiques clés comprennent le flétrissement des branches non directement reliées au tronc principal, suivi de la dessiccation des feuilles.
 detail
Plante desséchée
Le dessèchement des plantes est une maladie qui affecte Noyer commun, provoquant un flétrissement précoce des feuilles et un dépérissement, ce qui compromet considérablement la production de noix. Les causes vont du manque d'arrosage aux agents pathogènes nuisibles, et son impact varie de léger à mortel.
 detail
Brûlure des feuilles
La brûlure des feuilles, souvent une maladie fongique persistante, affecte gravement la santé générale de Noyer commun. Elle entraîne une chute rapide des feuilles, affaiblit la structure biologique et réduit le rendement, perturbant ainsi le cycle de croissance de Noyer commun.
 detail
Flétrissement complet de la plante
Le flétrissement de toute la plante est une maladie grave affectant Noyer commun, entraînant un déclin rapide et la mort. La maladie impacte le système vasculaire de la plante, obstruant le flux des nutriments et de l'eau.
 detail
Insecte cochenille
Les cochenilles sont des ravageurs qui affectent Noyer commun en suçant la sève de leurs branches, feuilles et fruits, ce qui entraîne une vigueur et une croissance réduites, le jaunissement des feuilles et le craquage de l'écorce.
 detail
La pourriture des feuilles
La pourriture des feuilles est une maladie préjudiciable qui affecte considérablement la santé de Noyer commun, entraînant la décoloration, le flétrissement et finalement la mort de la plante. La maladie, causée par des pathogènes fongiques, affecte à la fois le feuillage et les racines, entraînant des pertes agricoles substantielles.
 detail
Taches
Les taches sur Noyer commun se manifestent par des lésions décolorées sur son feuillage et ses fruits, entraînant une vigueur réduite, un rendement et une qualité esthétique. Des stratégies de gestion efficaces sont essentielles pour une croissance saine des plantes.
 detail
plant_info

Plantes liées à Noyer commun

feedback
Commentaires
feedback
product icon close
Votre guide absolu sur les plantes
Identifiez et cultivez-vous de la meilleure façon !
product icon
17 000 espèces locales étudiées, et 400 000 espèces dans le monde
product icon
Presque 5 ans de recherche
product icon
Plus de 80 spécialistes en botanique et en jardinage
ad
product icon close
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
Éclairage
close
Intérieur
Intérieur
Extérieur
Choisissez un site ici pour des conseils d'entretien personnalisés.
Exigences
Plein soleil
Idéal
Plus de 6 heures de soleil
Soleil partiel
Tolérance
Environ 3 à 6 heures de soleil
Observez comment la lumière du soleil se déplace gracieusement dans votre jardin et choisissez des endroits offrant un équilibre parfait entre lumière et ombre pour vos plantes, assurant ainsi leur bonheur.
Les éléments essentiels
Noyer commun s'épanouit sous un soleil généreux, ce qui reflète son environnement d'origine, à savoir des forêts baignées de soleil. Veillez à ce qu'il soit exposé 6 à 8 heures par jour à la lumière du soleil. Dans les régions à faible ensoleillement, une acclimatation progressive permet d'éviter les brûlures des feuilles.
Préféré
Acceptable
Inadapté
icon
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Télécharger l'application
Lumière artificielle
Les plantes d'intérieur nécessitent un éclairage adéquat pour une croissance optimale. Lorsque la lumière naturelle du soleil est insuffisante, notamment en hiver ou dans des espaces moins ensoleillés, les lumières artificielles offrent une solution essentielle, favorisant une croissance plus rapide et plus saine.
Voir plus
Les plantes d'intérieur ont besoin d'un éclairage adéquat pour une croissance optimale. Lorsque la lumière naturelle du soleil est insuffisante, notamment en hiver ou dans des espaces moins ensoleillés, les lumières artificielles offrent une solution essentielle, favorisant une croissance plus rapide et plus saine.
1. Choisissez le bon type de lumière artificielle : Les lampes LED sont un choix populaire pour l'éclairage des plantes d'intérieur car elles peuvent être personnalisées pour fournir les longueurs d'onde spécifiques de lumière dont vos plantes ont besoin.
Les plantes nécessitant une exposition directe au soleil ont besoin de 30 à 50 W/ft² de lumière artificielle, les plantes nécessitant une exposition partielle au soleil ont besoin de 20 à 30 W/ft², et les plantes en pleine ombre ont besoin de 10 à 20 W/ft².
2. Déterminez la distance appropriée : Placez la source lumineuse à 12-36 pouces au-dessus de la plante pour imiter la lumière naturelle du soleil.
3. Déterminez la durée : Imiter la durée des heures de lumière naturelle du jour pour votre espèce de plante. La plupart des plantes ont besoin de 8 à 12 heures de lumière par jour.
Symptômes importants
Symptômes en cas de manque de lumière en %s
Noyer commun prospère en plein soleil mais est sensible à la chaleur. Cette plante, qui est généralement cultivée à l'extérieur et bénéficie d'une lumière abondante, peut présenter des symptômes subtils de carence en lumière lorsqu'elle est placée dans des pièces dont l'éclairage n'est pas optimal.
Voir plus
(Détails des symptômes et solutions)
Petites feuilles
Les nouvelles feuilles peuvent devenir plus petites que les précédentes une fois qu'elles sont arrivées à maturité.
Croissance molle ou clairsemée
Les espaces entre les feuilles ou les tiges de votre noyer commun peuvent s'allonger, ce qui donne une apparence mince et étirée. Cela peut donner à la plante un aspect clairsemé et faible, et elle peut facilement se casser ou s'incliner sous l'effet de son propre poids.
Chute plus rapide des feuilles
Lorsque les plantes sont exposées à des conditions de faible luminosité, elles ont tendance à perdre rapidement les feuilles les plus anciennes afin de conserver leurs ressources. Dans un temps limité, ces ressources peuvent être utilisées pour faire pousser de nouvelles feuilles jusqu'à ce que les réserves d'énergie de la plante soient épuisées.
Ralentissement ou absence de croissance
Noyer commun entre dans un mode de survie lorsque les conditions de luminosité sont faibles, ce qui entraîne un arrêt de la production de feuilles. En conséquence, la croissance de la plante est retardée ou s'arrête complètement.
Nouvelles feuilles de couleur plus claire
Un ensoleillement insuffisant peut entraîner une coloration irrégulière des feuilles ou leur donner un aspect pâle. Cela indique un manque de chlorophylle et de nutriments essentiels.
Solutions
1. Pour assurer une croissance optimale, déplacez progressivement les plantes vers un endroit plus ensoleillé chaque semaine, jusqu'à ce qu'elles reçoivent au moins 6 heures de soleil direct par jour. Utilisez une fenêtre orientée au sud et gardez les rideaux ouverts pendant la journée pour une exposition maximale au soleil et une accumulation de nutriments.2. Pour fournir une lumière supplémentaire à votre plante, envisagez d'utiliser un éclairage artificiel s'il est grand ou difficile à déplacer. Laissez une lampe de bureau ou un plafonnier allumé pendant au moins 8 heures par jour, ou investissez dans des lampes de croissance professionnelles pour une lumière abondante.
Symptômes en cas d'excès de lumière en %s
Noyer commun se développe en plein soleil mais est sensible à la chaleur. Bien que des symptômes de coups de soleil apparaissent occasionnellement, ils sont incapables de résister à un ensoleillement intense dans des environnements à haute température.
Voir plus
(Détails des symptômes et solutions)
Chlorose
La chlorose est une condition dans laquelle les feuilles de la plante perdent leur couleur verte et deviennent jaunes. Cela est dû à la dégradation de la chlorophylle due à un excès de lumière solaire, ce qui affecte négativement la capacité de la plante à photosynthétiser.
Insolation
Les coups de soleil se produisent lorsque les feuilles ou les tiges de la plante sont endommagées par une exposition intense au soleil. Cela se manifeste par des zones pâles, décolorées ou nécrotiques sur les tissus de la plante et peut réduire sa santé globale.
Enroulement des feuilles
Le recroquevillement des feuilles est un symptôme où les feuilles se recroquevillent ou se tordent en cas d'exposition intense au soleil. Il s'agit d'un mécanisme de défense utilisé par la plante pour réduire sa surface exposée au soleil, minimisant ainsi la perte d'eau et les dommages.
Flétrissement
Le flétrissement se produit lorsque la plante perd sa pression de turgescence et que ses feuilles et ses tiges commencent à s'affaisser. Une surexposition au soleil peut provoquer le flétrissement en augmentant la perte d'eau de la plante par transpiration, rendant difficile le maintien d'une hydratation adéquate.
Brûlure des feuilles
Le dessèchement des feuilles est un symptôme caractérisé par l'apparition de bords ou de taches brunes, sèches et croustillantes sur les feuilles en raison d'une exposition excessive au soleil. Cela peut entraîner une réduction de la capacité photosynthétique et de la santé globale de la plante.
Solutions
1. Déplacez votre plante vers une position optimale où elle peut recevoir un ensoleillement abondant tout en bénéficiant d'un peu d'ombre. Une fenêtre orientée à l'est est un choix idéal car la lumière du matin y est plus douce. Ainsi, votre plante pourra profiter d'un ensoleillement suffisant tout en réduisant le risque de coup de soleil.2. Il est recommandé de tailler les parties complètement déshydratées ou fanées de la plante.
Découvrez des informations sur les maladies des plantes, la toxicité, le contrôle des mauvaises herbes et bien plus encore.
Température
close
Intérieur
Intérieur
Extérieur
Choisissez un site ici pour des conseils d'entretien personnalisés.
Exigences
Idéal
Acceptable
Inadapté
Tout comme les personnes, chaque plante a ses propres préférences. Renseignez-vous sur les besoins de température de vos plantes et créez un environnement réconfortant pour qu'elles s'épanouissent. À mesure que vous prenez soin de vos plantes, votre lien avec elles se renforcera. Faites confiance à votre intuition en apprenant à connaître leurs besoins en matière de température et célébrez le voyage que vous partagez. Surveillez avec amour la température autour de vos plantes et adaptez leur environnement en conséquence. Un thermomètre peut être votre allié dans cette entreprise sincère. Soyez patient et doux avec vous-même lorsque vous explorez les besoins en température de vos plantes. Chérissez vos réussites, apprenez des défis et chérissez votre jardin avec amour, créant un havre qui reflète la chaleur de vos soins.
Les éléments essentiels
Le noyer commun est originaire de régions où les températures sont plus fraîches, allant de 20 à 70 ℉ (-6 à 24 ℃). Il préfère une fourchette de température de 32 à 90 ℉ (0 à 32 ℃) pour une croissance et une production de fruits optimales. Pendant les mois d'hiver, lorsque les températures descendent en dessous de 20 ℉ (-6 ℃), il est important de protéger l'arbre avec une isolation adéquate pour éviter les blessures. En cas de températures chaudes supérieures à 90℉ (32℃), l'arbre peut subir un stress thermique et nécessiter un arrosage supplémentaire.
Stratégies d'hivernage régionales
Noyer commun a une forte résistance au froid, de sorte que des mesures spéciales de protection contre le gel ne sont généralement pas nécessaires pendant l'hiver. Toutefois, si l'on s'attend à ce que les températures hivernales descendent en dessous de la {température_limite_de_croissance}, il est tout de même important de prévoir une protection contre le froid. Pour ce faire, il convient d'envelopper le tronc et les branches avec des matériaux tels que du tissu non tissé ou de la toile. Avant les premières gelées d'automne, il est recommandé d'arroser abondamment la plante, afin que le sol reste humide et se fige. Cela permet d'éviter la sécheresse et le manque d'eau pour la plante pendant l'hiver et le début du printemps.
Symptômes importants
Symptômes de températures basses en Noyer commun
Noyer commun est tolérant au froid et se développe mieux lorsque la température est supérieure à {Suitable_growth_temperature_min}. En hiver, elle doit être maintenue au-dessus de la {Tolerable_growing_temperature_min}. Lorsque la température tombe en dessous de la {Limit_growth_temperature}, bien qu'il n'y ait pas de changements notables pendant l'hiver, les branches peuvent devenir cassantes et sèches au printemps, et aucune nouvelle pousse n'émergera.
Solutions
Au printemps, taillez les branches mortes qui n'ont pas produit de nouvelles feuilles.
Symptômes de températures élevées en Noyer commun
Pendant l'été, Noyer commun doit être maintenu en dessous de {Suitable_growth_temperature_max}. Lorsque la température dépasse {Tolerable_growing_temperature_max}, les feuilles de la plante peuvent prendre une couleur plus claire, les extrémités peuvent devenir sèches et flétries, et la plante devient plus sensible aux coups de soleil.
Solutions
Taillez les parties brûlées par le soleil et desséchées. Déplacez la plante dans un endroit où elle sera à l'ombre du soleil de midi et de l'après-midi, ou utilisez une toile d'ombrage pour créer de l'ombre. Arrosez la plante le matin et le soir pour maintenir le sol humide.
Découvrez des informations sur les maladies des plantes, la toxicité, le contrôle des mauvaises herbes et bien plus encore.
Outil de gestion des cookies
Outre la gestion des cookies via votre navigateur ou votre appareil, vous pouvez modifier vos paramètres de cookies ci-dessous.
Cookies nécessaires
Les cookies nécessaires permettent les fonctionnalités de base. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies, et ils ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.
Cookies analytiques
Les cookies analytiques nous aident à améliorer notre application/site web en collectant et en rapportant des informations sur son utilisation.
Nom du cookie Source Objectif Durée de vie
_ga Google Analytics Ces cookies sont mis en place en raison de notre utilisation de Google Analytics. Ils sont utilisés pour collecter des informations sur votre utilisation de notre application/site web. Les cookies collectent des informations spécifiques, telles que votre adresse IP, les données relatives à votre appareil et d'autres informations sur votre utilisation de l'application/du site web. Veuillez noter que le traitement des données est essentiellement effectué par Google LLC et que Google peut utiliser vos données collectées par les cookies à des fins propres, par exemple le profilage, et les combinera avec d'autres données telles que votre compte Google. Pour plus d'informations sur la manière dont Google traite vos données et sur l'approche de Google en matière de confidentialité ainsi que sur les mesures de protection mises en œuvre pour vos données, veuillez voir ici. 1 an
_pta PictureThis Statistiques Nous utilisons ces cookies pour recueillir des informations sur la façon dont vous utilisez notre site, pour suivre les performances du site et pour améliorer les performances de notre site, nos services et votre expérience. 1 an
Nom du cookie
_ga
Source
Google Analytics
Objectif
Ces cookies sont mis en place en raison de notre utilisation de Google Analytics. Ils sont utilisés pour collecter des informations sur votre utilisation de notre application/site web. Les cookies collectent des informations spécifiques, telles que votre adresse IP, les données relatives à votre appareil et d'autres informations sur votre utilisation de l'application/du site web. Veuillez noter que le traitement des données est essentiellement effectué par Google LLC et que Google peut utiliser vos données collectées par les cookies à des fins propres, par exemple le profilage, et les combinera avec d'autres données telles que votre compte Google. Pour plus d'informations sur la manière dont Google traite vos données et sur l'approche de Google en matière de confidentialité ainsi que sur les mesures de protection mises en œuvre pour vos données, veuillez voir ici.
Durée de vie
1 an

Nom du cookie
_pta
Source
PictureThis Statistiques
Objectif
Nous utilisons ces cookies pour recueillir des informations sur la façon dont vous utilisez notre site, pour suivre les performances du site et pour améliorer les performances de notre site, nos services et votre expérience.
Durée de vie
1 an
Cookies marketing
Les cookies marketing sont utilisés par les sociétés de publicité pour diffuser des annonces qui correspondent à vos intérêts.
Nom du cookie Source Objectif Durée de vie
_fbp Pixel Facebook Un pixel de suivi de conversion que nous utilisons pour les campagnes de reciblage. Pour en savoir plus, cliquez ici. 1 an
_adj Adjust Ce cookie fournit des services d'analyse et d'attribution mobiles qui nous permettent de mesurer et d'analyser l'efficacité des campagnes marketing, de certains événements et actions dans l'application. Pour en savoir plus, cliquez ici. 1 an
Nom du cookie
_fbp
Source
Pixel Facebook
Objectif
Un pixel de suivi de conversion que nous utilisons pour les campagnes de reciblage. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Durée de vie
1 an

Nom du cookie
_adj
Source
Adjust
Objectif
Ce cookie fournit des services d'analyse et d'attribution mobiles qui nous permettent de mesurer et d'analyser l'efficacité des campagnes marketing, de certains événements et actions dans l'application. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Durée de vie
1 an
picturethis icon
picturethis icon
Prenez une photo pour obtenir des informations sur la plantation, la toxicité, la culture, les maladies, etc.
Télécharger
Cette page est mieux présentée dans l'application
Ouvert