camera identify
Essayer gratuitement
tab list
PictureThis
Français
arrow
English
繁體中文
日本語
Español
Français
Deutsch
Pусский
Português
Italiano
한국어
Nederlands
العربية
Svenska
Polskie
ภาษาไทย
Bahasa Melayu
Bahasa Indonesia
PictureThis
Search
Rechercher des plantes
Essayer gratuitement
Global
Français
English
繁體中文
日本語
Español
Français
Deutsch
Pусский
Português
Italiano
한국어
Nederlands
العربية
Svenska
Polskie
ภาษาไทย
Bahasa Melayu
Bahasa Indonesia
Cette page est mieux présentée dans l'application
about about
À propos
care_guide care_guide
Guide d'entretien
topic topic
FAQ sur l'entretien
plant_info plant_info
Plus d'infos
pests pests
Nuisibles et maladies
toxic toxic
Toxicité
distribution_map distribution_map
Répartition
care_scenes care_scenes
Plus sur les tutoriels
more_plants more_plants
Plantes associées
pic top
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Corynocarpus laevigatus
Période de plantation
Période de plantation
Fin du printemps, Été
Toxique pour les êtres humains
more
care guide

Guide d'entretien pour Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Travaux d'arrosage
Travaux d'arrosage
Détails sur l'arrosage Travaux d'arrosage
Entretien du sol
Entretien du sol
Limon, Argile, Neutre
Détails sur l'entretien des sols Entretien du sol
Lumière idéale
Lumière idéale
Plein soleil, Soleil partiel
Détails sur les exigences en matière d'ensoleillement Lumière idéale
Température idéale
Température idéale
10 à 13
Détails sur la température Température idéale
Période de plantation
Période de plantation
Fin du printemps, Été
Détails sur la période de plantation Période de plantation
care guide bg
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Télécharger l'application
Picture This
Un botaniste dans votre poche
qrcode
Scannez le code QR pour télécharger
label
cover
Laurier de Nouvelle-Zélande
Lumière du soleil
Lumière du soleil
Plein soleil
Zone de Rusticité
Zone de Rusticité
10 à 13
Période de plantation
Période de plantation
Fin du printemps, Été
question

Questions à propos de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Watering Watering Arrosage
Pruning Pruning Élagage
Sunlight Sunlight Ensoleillement
Temperature Temperature Température
Fertilizing Fertilizing Fertilisation
Quelle est la meilleure façon d'arroser mon Laurier de Nouvelle-Zélande?
Votre Laurier de Nouvelle-Zélande ne sera pas trop regardant sur la façon dont vous choisissez de l'arroser. Vous pouvez donc utiliser à peu près n'importe quel outil d'arrosage courant pour humidifier le sol de cette plante. Les arrosoirs, les tuyaux d'arrosage et même les tasses conviendront parfaitement pour arroser votre Laurier de Nouvelle-Zélande. Quel que soit l'outil d'arrosage que vous utilisez, vous devez généralement appliquer l'eau directement sur le sol. Ce faisant, vous devez vous assurer que vous humidifiez toutes les zones du sol de manière égale afin de donner à toutes les parties du système racinaire l'eau dont elles ont besoin. Il peut être utile d'utiliser de l'eau filtrée, car l'eau du robinet peut contenir des particules nocives pour les plantes. Il est également utile d'utiliser de l'eau à température ambiante ou légèrement supérieure, car de l'eau plus froide ou plus chaude peut choquer Laurier de Nouvelle-Zélande. Cependant, le Laurier de Nouvelle-Zélande réagit généralement bien à tout type d'eau que vous lui donnez.
Lire plus more
Que dois-je faire si j'arrose trop ou pas assez mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
Les plantes d'extérieur, en particulier les plantes nouvellement plantées ou les semis de plantes, peuvent être sujettes à un manque d'arrosage. Rappelez-vous que vous devez continuer à arroser suffisamment pendant quelques mois lorsque l'arbre est petit ou vient d'être planté. En effet, une fois que les racines sont établies, Laurier de Nouvelle-Zélande peut compter sur la pluie la plupart du temps. Lorsque votre Laurier de Nouvelle-Zélande est planté dans des pots, un arrosage excessif est souvent plus susceptible de causer des dégâts. Lorsque vous arrosez trop votre Laurier de Nouvelle-Zélande par accident, vous devez être prêt à remédier immédiatement à la situation. Tout d'abord, vous devez cesser d'arroser votre plante immédiatement afin de minimiser l'effet de l'arrosage excessif. Ensuite, vous devriez envisager de retirer votre Laurier de Nouvelle-Zélande de son pot pour inspecter ses racines. Si vous constatez qu'aucune des racines n'a développé de pourriture, vous pouvez remettre votre plante dans son contenant. Si vous découvrez des signes de pourriture des racines, vous devez couper toutes les racines qui ont été affectées. Vous pouvez également appliquer un fongicide afin d'éviter que les dommages ne s'aggravent. Enfin, vous devez rempoter votre Laurier de Nouvelle-Zélande dans un sol bien drainant. Dans le cas d'une Laurier de Nouvelle-Zélande insuffisamment arrosée, il suffit d'arroser cette plante plus fréquemment. L'arrosage est souvent une solution facile. Si vous n'arrosez pas assez, les feuilles de la plante auront tendance à s'affaisser, à se dessécher et à tomber, et les feuilles retrouveront rapidement leur plénitude après un arrosage suffisant. Corrigez la fréquence d'arrosage dès que vous constatez un manque d'eau.
Lire plus more
A quelle fréquence dois-je arroser mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
La plupart des plantes qui poussent naturellement à l'extérieur peuvent se développer normalement avec de l'eau de pluie. Si votre région manque de précipitations, pensez à donner à vos plantes un arrosage adéquat toutes les deux semaines au printemps et à l'automne. Un arrosage plus fréquent est nécessaire en été. En hiver, lorsque la croissance est plus lente et que les plantes ont besoin de moins d'eau, il faut arroser plus modérément. Tout au long de l'hiver, il se peut que vous n'apportiez aucun arrosage supplémentaire. Si votre site Laurier de Nouvelle-Zélande est jeune ou nouvellement planté, vous devez l'arroser plus fréquemment pour l'aider à s'établir, à mûrir et à grandir afin d'obtenir des plantes plus adaptables et plus tolérantes à la sécheresse. Pour les plantes en pot, il y a deux façons principales de déterminer la fréquence d'arrosage de votre Laurier de Nouvelle-Zélande. La première consiste à établir un calendrier d'arrosage prédéterminé. Si vous optez pour cette solution, vous devez prévoir d'arroser votre plante environ une fois par semaine ou une fois toutes les deux semaines. Cependant, cette approche n'est pas toujours efficace car elle ne tient pas compte des conditions uniques de l'environnement de croissance de votre Laurier de Nouvelle-Zélande. La fréquence d'arrosage peut également varier en fonction de la saison. Par exemple, un programme d'arrosage prédéterminé ne suffira probablement pas en été, lorsque les besoins en eau de cette plante sont les plus élevés. Une autre solution consiste à régler la fréquence d'arrosage en fonction de l'humidité du sol. En règle générale, il est préférable d'attendre que les deux à quatre premiers pouces de terre, généralement entre ⅓ et ½ de la profondeur des pots, soient entièrement secs avant d'arroser davantage.
Lire plus more
De quelle quantité d'eau mon site Laurier de Nouvelle-Zélande a-t-il besoin ?
Lorsque vient le moment d'arroser votre Laurier de Nouvelle-Zélande, vous serez peut-être surpris de constater que cette plante n'a pas toujours besoin d'un grand volume d'eau. Au lieu de cela, si seulement quelques centimètres de sol ont séché depuis votre dernier arrosage, vous pouvez soutenir une croissance saine dans le Laurier de Nouvelle-Zélande en lui donnant environ cinq à dix onces d'eau chaque fois que vous l'arrosez. Vous pouvez également déterminer le volume d'eau en fonction de l'humidité du sol. Comme indiqué ci-dessus, vous devez noter combien de centimètres de sol se sont asséchés entre deux arrosages. Un moyen infaillible de s'assurer que votre Laurier de Nouvelle-Zélande reçoit l'humidité dont il a besoin est de fournir suffisamment d'eau pour humidifier toutes les couches du sol qui se sont asséchées depuis le dernier arrosage. Si plus de la moitié du sol s'est asséchée, vous devriez envisager de donner plus d'eau que d'habitude. Dans ce cas, continuez à ajouter de l'eau jusqu'à ce que vous voyiez l'excès d'eau s'écouler par les trous de drainage de votre pot. Si votre Laurier de Nouvelle-Zélande est planté dans une région où il pleut beaucoup à l'extérieur, il n'aura peut-être pas besoin d'un arrosage supplémentaire. Lorsque le Laurier de Nouvelle-Zélande est jeune ou qu'il commence à s'établir, veillez à ce qu'il reçoive 1 à 2 pouces de pluie par semaine. Ce n'est que lorsqu'il fait chaud et qu'il ne pleut pas du tout pendant 2 à 3 semaines qu'il faut envisager d'arroser complètement votre Laurier de Nouvelle-Zélande pour éviter qu'elle ne souffre de stress.
Lire plus more
Comment puis-je savoir si j'arrose suffisamment mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
L'arrosage excessif est un problème beaucoup plus courant pour le Laurier de Nouvelle-Zélande, et il y a plusieurs signes que vous devez rechercher lorsque cela se produit. En général, une Laurier de Nouvelle-Zélande trop arrosée aura des feuilles jaunies et pourra même en perdre. De plus, un arrosage excessif peut entraîner un flétrissement de la structure générale de la plante et favoriser le pourrissement des racines. D'autre part, une plante Laurier de Nouvelle-Zélande insuffisamment arrosée commencera également à se flétrir. Elle peut également présenter des feuilles brunes ou cassantes au toucher. Que vous constatiez des signes de sur-arrosage ou de sous-arrosage, vous devez être prêt à intervenir et à rétablir la santé de votre Laurier de Nouvelle-Zélande.
Lire plus more
Comment puis-je arroser mon Laurier de Nouvelle-Zélande à différents stades de croissance ?
Lorsque la plante Laurier de Nouvelle-Zélande est très jeune, par exemple au stade de plantule, vous devrez lui donner plus d'eau que si elle était à l'âge adulte. Pendant les premiers stades de la vie de cette plante, il est important de maintenir le sol constamment humide pour favoriser le développement des racines. Il en va de même pour toute Laurier de Nouvelle-Zélande que vous avez transplantée dans un nouveau lieu de culture. De plus, la Laurier de Nouvelle-Zélande peut développer des fleurs et des fruits voyants si vous lui apportez les soins appropriés. Si votre Laurier de Nouvelle-Zélande est en phase de floraison ou de fructification, vous devrez probablement lui donner un peu plus d'eau que d'habitude pour soutenir ces structures végétales.
Lire plus more
Comment arroser mon site Laurier de Nouvelle-Zélande au fil des saisons ?
Les changements saisonniers influencent la fréquence d'arrosage de votre Laurier de Nouvelle-Zélande. Principalement, pendant les mois d'été les plus chauds, vous devrez probablement augmenter la fréquence d'arrosage de cette plante, surtout si elle pousse dans un endroit très ensoleillé. Un fort ensoleillement estival peut provoquer un dessèchement du sol beaucoup plus rapide que d'habitude, ce qui signifie que vous devrez arroser plus fréquemment. En revanche, votre Laurier de Nouvelle-Zélande aura besoin de beaucoup moins d'eau en hiver, car elle n'est pas en phase de croissance active. En hiver, vous pouvez vous contenter d'un arrosage toutes les 2 à 3 semaines, voire d'aucun arrosage. Si vous cultivez cette plante en intérieur, vous devez vous méfier des appareils tels que les climatiseurs, qui peuvent provoquer un dessèchement plus rapide de la plante, ce qui nécessite un arrosage plus fréquent.
Lire plus more
Quelle est la différence entre l'arrosage de mon site Laurier de Nouvelle-Zélande à l'intérieur et à l'extérieur ?
Dans certains cas, votre Laurier de Nouvelle-Zélande peut ne pas nécessiter d'arrosage supplémentaire lorsqu'elle pousse à l'extérieur et survivre uniquement grâce à l'eau de pluie. Cependant, si vous vivez dans une région où il pleut peu ou pas du tout, vous devrez arroser cette plante toutes les deux semaines environ. Si vous faites partie du groupe de personnes qui vivent en dehors de la zone de rusticité naturelle de cette plante, vous devriez la cultiver à l'intérieur. En intérieur, vous devez surveiller la terre de votre plante car elle peut se dessécher plus rapidement lorsqu'elle est dans un conteneur ou lorsqu'elle est exposée à des appareils de chauffage, de ventilation et de climatisation tels que les climatiseurs. Ces facteurs de dessèchement vous amèneront à arroser cette plante un peu plus souvent que si vous la cultiviez à l'extérieur.
Lire plus more
icon
Bénéficiez de conseils et d'astuces pour vos plantes.
Gardez vos plantes heureuses et en bonne santé grâce à notre guide sur l'arrosage, l'éclairage, l'alimentation et bien plus encore.
close
plant_info

Faits intéressants sur Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback

Attributs de Laurier de Nouvelle-Zélande

Durée de vie
Vivace
Type de plante
Arbre
Période de plantation
Fin du printemps, Été
Période de floraison
Milieu du printemps, Fin du printemps, Début de l'été
Période de Récolte
Hiver, Printemps
Hauteur de plante
15 m
Diamètre de la couronne
8 m
Couleur des feuilles
Vert
Diamètre de la fleur
4 mm to 5 mm
Couleur de la fleur
Jaune
Rose
Vert
Couleur des fruits
Vert
Orange
Couleur de la tige
Vert
Dormance
Non dormant
Type de feuille
Feuilles persistantes, Feuilles caduques
Température idéale
20 - 41 ℃
Pollinators
Abeilles

Classification scientifique de Laurier de Nouvelle-Zélande

icon
Trouvez vos plantes idéales
Planifiez votre oasis de verdure en fonction de vos critères : type de plantes, sécurité des animaux, niveau de compétence, sites, etc.
pests

Maladies et ravageurs communs à propos de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Problèmes courants pour Laurier de Nouvelle-Zélande sur la base de 10 millions de cas pratiques
icon
Prévenir et traitez les maladies des plantes.
Le spécialiste des plantes assisté par l'IA vous aide à diagnostiquer les problèmes des plantes en quelques secondes.
Fumagine
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
Cicatrices
Cicatrices Cicatrices
Cicatrices
Les marques de couleur claire qui apparaissent sur les tiges mais qui ne s'agrandissent pas ou ne se multiplient pas sont simplement des cicatrices qui ont guéri.
Solutions: Chaque origine de cicatrice nécessite une approche différente permettant d'aider votre plante à se rétablir. Protégez le tronc et les feuilles contre les lésions physiques comme les éraflures. Si des ravageurs ou des maladies sont à l'origine des cicatrices, isolez la plante des autres pour éviter toute propagation. Certains parasites peuvent être éliminés à l'aide de remèdes biologiques tels qu'un chiffon doux et une solution d'eau savonneuse ou un spray d'alcool isopropylique dilué. Pour éviter les coups de soleil, éloignez votre plante de la lumière directe du soleil et veillez à ce qu'elle ait la quantité d'eau dont elle a besoin. La perte fréquente de feuilles ou de bourgeons peut être due à un manque de lumière ou de nutriments.
Fanaison des fruits
Fanaison des fruits Fanaison des fruits
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Solutions: Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits: Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
Chenilles
Chenilles Chenilles
Chenilles
Les chenilles sont des larves charnues de papillons de nuit ou de papillons qui se déclinent en une multitude de couleurs, de motifs et même de coiffes. Elles rongent les feuilles et les pétales de fleurs, créant de grands trous irréguliers.
Solutions: Même si les chenilles sont de nature très variée, elles rongent toutes des parties de plantes et peuvent causer des dommages importants si elles sont présentes en grand nombre. Pour les cas graves : Appliquez un insecticide. Pour une solution organique, pulvérisez les plantes avec un Bacillus thuringiensis (Bt), qui affecte spécifiquement le stade larvaire des papillons de nuit et des papillons. Veillez à enduire les plantes, car les chenilles doivent ingérer le Bt pour qu'il soit efficace. Ce produit ne nuira pas aux autres insectes. Vaporisez un extrait de piment. Les graines de piment peuvent être cuites dans de l'eau pour obtenir un spray épicé que les chenilles n'aiment pas. Pulvérisez ce mélange sur les plantes, mais sachez qu'il sera également épicé pour les humains. Introduisez des insectes bénéfiques. Dans le jardin, lâchez des insectes bénéfiques qui mangent les chenilles, comme les guêpes parasites. Pour les cas moins graves : Ramassez-les à la main. Enlevez les chenilles des plantes avec des gants et jetez-les dans un seau d'eau savonneuse. Saupoudrez les plantes de terre de diatomée. Cette poudre est inoffensive pour l'homme mais irrite les chenilles. Elles auront plus de mal à se déplacer et à s'alimenter.
close
plant poor
Fumagine
Aperçu général
Symptôme
Causes
Traitement
Prévention
Période active
Quelle est la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Quelle est la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
Analyse des symptômes
Analyse des symptômes
Les symptômes les plus marquants incluent une fumagine noire de charbon visible sur les feuilles et tiges de Laurier de Nouvelle-Zélande. Cela perturbe les processus photosynthétiques, causant une santé affaiblie et une croissance réduite. Bien qu'elle n'infecte pas directement la plante, elle peut entraîner la chute des feuilles si elle est sévère.
Quelle est la cause de la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Quelle est la cause de la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
1
Agents pathogènes fongiques
La fumagine n'est pas causée par une seule espèce de champignon, mais plutôt par un groupe de champignons incluant Capnodium, Cladosporium et Aureobasidium. Ceux-ci adhèrent au miellat, une sécrétion sucrée de parasites comme les pucerons, les cochenilles ou les cochenilles farineuses.
Comment traiter la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Comment traiter la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
1
Non-pesticide
Élimination manuelle: Nettoyez les parties affectées de Laurier de Nouvelle-Zélande avec un jet d'eau puissant. Cela déloge la fumagine de la surface, bien que cela ne puisse pas éradiquer complètement la maladie.

Contrôle des parasites: Le contrôle des parasites sécrétant du miellat aide à atténuer la fumagine. L'introduction d'insectes bénéfiques comme les coccinelles et les chrysopes est une méthode biologique efficace de lutte contre les parasites.
2
Pesticide
Application de fongicides: Des fongicides ciblant la fumagine peuvent être utilisés, mais ils sont plus efficaces lorsqu'ils sont utilisés en complément de mesures de contrôle des parasites produisant du miellat.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Cicatrices
plant poor
Cicatrices
Les marques de couleur claire qui apparaissent sur les tiges mais qui ne s'agrandissent pas ou ne se multiplient pas sont simplement des cicatrices qui ont guéri.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les cicatrices se forment lorsque la plante répare ses blessures. Elles peuvent être causées par des personnes ou des animaux domestiques qui égratignent la plante en passant à coté. Une fois que le problème est réglé, la plante guérit, mais une cicatrice peut apparaitre.
Les parasites et les agents pathogènes peuvent également causer des cicatrices. Les insectes peuvent attaquer la plante pour s'en nourrir, ce qui entraîne des cicatrices importantes si on passe de quelques envahisseurs à une infestation. Des affections telles que les champignons et les bactéries peuvent affaiblir la plante, provoquant des taches brunes, des zones spongieuses ou des cloques qui laissent également des cicatrices.
Des cicatrices apparaissent sur les tiges lorsqu'une feuille ou un bourgeon a été perdu et que la plante a guéri. La matière est plus dure, comme une croûte qui protège la blessure.
Il arrive aussi que les cicatrices signalent des problèmes liés aux conditions environnementales, comme une surexposition à la lumière du soleil ou à la chaleur. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les plantes peuvent souffrir de coups de soleil ! Même chez les habitués du désert comme les cactus !
Solutions
Solutions
Chaque origine de cicatrice nécessite une approche différente permettant d'aider votre plante à se rétablir.
  1. Protégez le tronc et les feuilles contre les lésions physiques comme les éraflures.
  2. Si des ravageurs ou des maladies sont à l'origine des cicatrices, isolez la plante des autres pour éviter toute propagation. Certains parasites peuvent être éliminés à l'aide de remèdes biologiques tels qu'un chiffon doux et une solution d'eau savonneuse ou un spray d'alcool isopropylique dilué.
  3. Pour éviter les coups de soleil, éloignez votre plante de la lumière directe du soleil et veillez à ce qu'elle ait la quantité d'eau dont elle a besoin.
  4. La perte fréquente de feuilles ou de bourgeons peut être due à un manque de lumière ou de nutriments.
Prévention
Prévention
Il est plus facile de prévenir certaines causes de cicatrices que d'autres. Tout commence par l'attention que vous portez à vos plantes une fois que vous avez décidé de les ramener chez vous.
  1. Étudiez les recommandations spécifiques concernant votre plante, en particulier à propos du drainage du sol, de l'arrosage et de ses besoins en engrais.
  2. Inspectez les plantes avant de les installer et utilisez des pots stériles et du terreau ou un substrat propre de manière à limiter le transfert de champignons ou de bactéries.
  3. Une fois qu'elles sont bien installées, vérifiez régulièrement si des cicatrices apparaissent sur vos plantes ou si elles sont infestées de parasites, car il vaut mieux détecter les problèmes le plus tôt possible.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Fanaison des fruits
plant poor
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Aperçu général
Aperçu général
La fanaison des fruits est une maladie commune qui touche de nombreux arbres fruitiers, notamment les pommiers, les poiriers, les pêchers, les cerisiers et les pruniers, ainsi que des arbustes fruitiers. Elle est causée par un champignon pathogène et se traduit par des fruits ridés et desséchés.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Voici les symptômes les plus courants dans l'ordre où ils sont susceptibles de se produire.
  1. Les feuilles et les fleurs à l'extrémité des branches brunissent et se fanent.
  2. Des taches poudreuses grises apparaissent sur les feuilles et les fleurs infectées, surtout après la pluie.
  3. Les fruits qui apparaissent sont ridés et ne se développent pas.
  4. L'extrémité des branches commence à mourir, puis progresse vers les plus grosses branches, entraînant une détérioration générale de l'arbre ou de la plante.
Cause de la maladie
Cause de la maladie
La fanaison des fruits est causée par l'un des deux champignons pathogènes suivants, le Monilina laxa et le M. fructigen. Les spores hivernent sur les végétaux infectés et sont ensuite propagées au printemps par le vent, la pluie ou les vecteurs animaux. Le problème commence à apparaitre au milieu du printemps, mais s'aggrave au fur et à mesure que l'été avance et que le champignon se développe. Si l'on n'y remédie pas, la maladie s'intensifiera et se propagera à d'autres plantes du voisinage.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
Chenilles
plant poor
Chenilles
Les chenilles sont des larves charnues de papillons de nuit ou de papillons qui se déclinent en une multitude de couleurs, de motifs et même de coiffes. Elles rongent les feuilles et les pétales de fleurs, créant de grands trous irréguliers.
Aperçu général
Aperçu général
Les chenilles peuvent causer des problèmes aux jardiniers amateurs. Si elles ne sont pas contrôlées, ces insectes peuvent défolier une plante en quelques jours seulement. Cependant, les jardiniers sont confrontés à un véritable défi car ces chenilles finissent par se transformer en magnifiques papillons et papillons de nuit, qui sont importants pour la pollinisation et l'écosystème en général.
Il existe des milliers d'espèces de chenilles différentes et beaucoup ne ciblent que certaines plantes. Si les chenilles posent un problème, elles peuvent être enlevées à la main ou les jardiniers peuvent utiliser des filets anti-insectes pour protéger leurs précieuses plantes.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les chenilles sont les larves de papillons et de papillons de nuit. Pendant les mois les plus chauds, les papillons et papillons de nuit qui visitent les jardins vont pondre leurs œufs sur la face inférieure des feuilles.
Lorsque les petits œufs éclosent, les jeunes larves sortent et commencent à se nourrir des feuilles de la plante. Selon le nombre de larves qui ont éclos, elles peuvent facilement défolier la plante en un temps très court. Les chenilles perdent leur peau au fur et à mesure de leur croissance, environ 4 ou 5 fois au cours de ce cycle.
Les symptômes de la consommation des plantes par les chenilles se manifestent par des trous dans les feuilles. Le bord des feuilles peut également être rongé, et les fleurs peuvent aussi être affectées.
Certaines sont faciles à voir, mais il faut chercher les autres. En effet, leur corps est souvent camouflé pour ressembler à une partie de la plante. Les jardiniers doivent regarder attentivement le long des tiges de la plante ainsi que sous les feuilles. Il faut également rechercher les petits œufs blancs, jaunes ou bruns qui se trouvent en groupes sur la face inférieure des feuilles.
Une fois que la chenille a atteint sa taille maximale, elle se transforme en chrysalide. Puis, après une période qui varie selon les espèces, un papillon ou un papillon de nuit sortira de la chrysalide et le cycle recommencera.
Solutions
Solutions
Même si les chenilles sont de nature très variée, elles rongent toutes des parties de plantes et peuvent causer des dommages importants si elles sont présentes en grand nombre.
Pour les cas graves :
  1. Appliquez un insecticide. Pour une solution organique, pulvérisez les plantes avec un Bacillus thuringiensis (Bt), qui affecte spécifiquement le stade larvaire des papillons de nuit et des papillons. Veillez à enduire les plantes, car les chenilles doivent ingérer le Bt pour qu'il soit efficace. Ce produit ne nuira pas aux autres insectes.
  2. Vaporisez un extrait de piment. Les graines de piment peuvent être cuites dans de l'eau pour obtenir un spray épicé que les chenilles n'aiment pas. Pulvérisez ce mélange sur les plantes, mais sachez qu'il sera également épicé pour les humains.
  3. Introduisez des insectes bénéfiques. Dans le jardin, lâchez des insectes bénéfiques qui mangent les chenilles, comme les guêpes parasites.
Pour les cas moins graves :
  1. Ramassez-les à la main. Enlevez les chenilles des plantes avec des gants et jetez-les dans un seau d'eau savonneuse.
  2. Saupoudrez les plantes de terre de diatomée. Cette poudre est inoffensive pour l'homme mais irrite les chenilles. Elles auront plus de mal à se déplacer et à s'alimenter.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
qrcode
Scannez le code QR avec l'appareil photo de votre téléphone pour télécharger l'application
toxic

Laurier de Nouvelle-Zélande et leur toxicité

feedback
Commentaires
feedback
* L'avis sur la toxicité et le danger est donné uniquement à titre indicatif. Nous NE GARANTISSONS PAS l'exactitude de cet avis. Par conséquent, vous NE DEVEZ PAS vous fier à cet avis. Il est IMPORTANT DE DEMANDER L'AVIS D'UN PROFESSIONNEL à l'avance si nécessaire.
icon
Identifiez les plantes toxiques dans votre jardin
Découvrez ce qui est toxique et ce qui est sans danger pour les personnes que vous aimez.
Légèrement toxique pour les êtres humains
Légèrement toxique pour les êtres humains
distribution

Répartition de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback

Carte de distribution de Laurier de Nouvelle-Zélande

distribution map
Indigène
Cultivée
Envahissante
Potentiellement invasive
Exotique
Aucune espèce signalée
habit
care_scenes

Plus d'informations sur la croissance et l'entretien de Laurier De Nouvelle-zélande

feedback
Commentaires
Guide d'entretien de base
Maladies et nuisibles courants
En savoir plus
Éclairage
Plein soleil
Le laurier de Nouvelle-Zélande s'épanouit sous un soleil abondant, avec une préférence pour une exposition continue à la lumière. Originaire d'un habitat exposé, il peut également s'adapter à des conditions d'ensoleillement modéré. Un ensoleillement abondant est la clé d'une croissance saine.
Pratiques ensoleillement
Transplantation
4-6 feet
Pour un laurier de Nouvelle-Zélande prospère, déplacez-le pendant la chaleur de fin de printemps ou de début d'été, en profitant des journées plus longues et des températures stables. Choisissez un endroit ensoleillé avec un sol bien drainant et assurez une humidité constante pour faciliter la transition.
Méthodes transplantation
Température
5 - 45 ℃
Le laurier de Nouvelle-Zélande préfère des températures allant de 68 à 105 ℉ (20 à 41 ℃) dans son environnement de croissance naturel. Pendant la saison hivernale, il peut supporter des températures aussi basses que 32 ℉ (0 ℃), mais il est recommandé de le maintenir au-dessus de 50 ℉ (10 ℃) pour éviter les dommages causés par le gel. En été, il est conseillé de fournir un peu d'ombre, car une chaleur excessive peut provoquer des brûlures sur les feuilles et réduire la croissance.
Temp croissance saine
Élagage
Hiver
Cet arbre à feuilles persistantes, connu pour ses feuilles brillantes et coriaces et sa tolérance aux conditions côtières, prospère avec un minimum de soins. Taillez laurier de Nouvelle-Zélande en hiver pour maintenir la forme et encourager une croissance plus buissonnante. Les techniques clés incluent l'élimination des branches mortes ou malades, l'éclaircissement des zones denses pour améliorer la pénétration de la lumière et la circulation de l'air, et la mise en forme pour des contraintes esthétiques ou d'espace. Des coupes stratégiques favorisent une santé robuste, aidant la plante à récupérer rapidement et réduisant le risque d'infestation par les ravageurs ou les maladies.
Techniques de taille
Pollinisation
Normal
L'enchanteresse laurier de Nouvelle-Zélande utilise une méthode fascinante pour assurer sa propagation. Elle attire les abeilles diligentes - les pollinisateurs de confiance de la nature - avec des attraits irrésistibles, les hypnotisant pour qu'elles transportent son pollen. Ces pollinisateurs jouent un rôle crucial dans le mécanisme unique de pollinisation de la plante. Le pic de ce spectacle excitant correspond parfaitement aux heures d'activité des abeilles, ce qui prouve que la nature est parfaitement programmée.
Techniques de pollinisation
Fumagine
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
En savoir plus
Tache foliaire
La Tache Foliaire est une maladie commune des plantes qui affecte Laurier de Nouvelle-Zélande, entraînant une décoloration et une éventuelle défoliation. Cette maladie fongique peut compromettre la croissance et la valeur esthétique de Laurier de Nouvelle-Zélande, surtout dans des conditions de forte humidité ou de forte humidité.
En savoir plus
Le manque d'arrosage
La sous-irrigation est une condition non infectieuse et non mortelle affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant des feuilles flétries, une croissance retardée et la chute des feuilles. Elle est due à un approvisionnement en eau insuffisant et peut être atténuée par des techniques et pratiques d'arrosage appropriées.
En savoir plus
Le manque d'engrais
Le manque d'engrais est une maladie courante due à une carence nutritionnelle qui affecte la productivité et l'attrait visuel de Laurier de Nouvelle-Zélande. Cela entrave son schéma de croissance normal, réduit la qualité du bois et peut éventuellement entraîner un arrêt de la croissance ou la mort de la plante.
En savoir plus
La pourriture des feuilles
La pourriture des feuilles est une maladie courante des plantes qui affecte Laurier de Nouvelle-Zélande, entraînant la décoloration, le flétrissement et éventuellement la mort de la plante si elle n'est pas traitée. La maladie est causée par divers agents pathogènes et peut être très infectieuse, bien que de manière variable mortelle.
En savoir plus
Tache brune
La tache brune est une maladie végétale prévalente affectant négativement Laurier de Nouvelle-Zélande. Principalement causée par le champignon Cochliobolus miyabeanus, la maladie se manifeste sous forme de taches irrégulières brun rougeâtre sur les feuilles et autres parties, inhibant la croissance des plantes. Les pratiques culturales appropriées et les traitements peuvent atténuer son impact.
En savoir plus
Toxique
Légèrement toxique pour les êtres humains
L'intoxication par laurier de Nouvelle-Zélande est plus susceptible de se produire en cas d'ingestion accidentelle des graines de cette plante. Les grains à l'intérieur du fruit contiennent un alcaloïde appelé karakin qui est hautement toxique pour l'homme. L'empoisonnement par cette partie de la plante peut entraîner la mort ou une maladie grave. Les symptômes d'empoisonnement peuvent inclure de violentes convulsions et de graves spasmes musculaires qui entraînent une paralysie et une déformation physique. Les enfants sont plus susceptibles de manger accidentellement les graines de cette plante.
Détails sur la toxicité
other_plant

Plantes liées à Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Fougère monarque
Fougère monarque
Originaire des régions tropicales, la fougère monarque est une plante vivace au feuillage parfumé. Cette fougère peut être cultivée comme plante ornementale d’intérieur, comme grimpante ou couvre-sol, si bonne luminosité et humidité élevée lui sont procurés. Ses feuilles sont utilisées comme ornement des costumes de danse traditionnelle polynésiens.
Koelreuteria elegans
Koelreuteria elegans
Le koelreuteria elegans est un arbre à croissance rapide originaire de Taïwan, souvent planté en milieu urbain comme arbre paysager d’ombrage. Il produit à la fin du printemps des grappes de nombreuses fleurs jaunes odorantes puis des fruits-capsules rouges à roses en forme de lanternes chinoises.
Eucalyptus à fleurs nombreuses
Eucalyptus à fleurs nombreuses
Originaire des zones boisées du sud de l’Australie, cet arbre gris bleuté est apprécié comme jeune pousse, en pot, pour le caractère ornemental de ses jeunes feuilles en forme de cœur. Il est également cultivé à l’état adulte pour son bois et comme arbre d’ombrage. Comme beaucoup d’eucalyptus, l'eucalyptus à fleurs nombreuses régénère fréquemment son écorce pour éliminer les plantes épiphytes indésirables qui le colonisent.
Bouleau pleureur
Bouleau pleureur
Le bouleau pleureur ou bouleau blanc est un arbre rustique commun en Europe et en Asie qui peut vivre jusqu'à un centaine d’années. Son écorce est blanche et s’écaille en lamelles horizontales. En automne, les feuilles arrondies, irrégulièrement dentées et légèrement pointues, se parent d’un jaune lumineux.
Amarante verte
Amarante verte
L'amarante verte est une mauvaise herbe des cultures qui pousse uniquement dans les milieux perturbés par l'activité humaine. On l'utilise comme engrais vert et comme fourrage pour le bétail, mais attention cependant car sur un sol riche en azote, elle accumule du nitrate qui rend sa consommation risquée.
Ricinelle de Virginie
Ricinelle de Virginie
Cette herbacée annuelle sauvage des champs et des bords de route de l’est de l’Amérique du Nord est considérée comme une mauvaise herbe des cultures. Ses graines, qui sont très appréciées des oiseaux, peuvent rester viables enfouies jusqu’à 50 ans sous terre. La ricinelle de Virginie est toxique à l’ingestion.
Sumac vénéneux
Sumac vénéneux
Le sumac vénéneux est une plante dont la caractéristique principale est sa toxicité: toutes les parties de la plante contiennent des huiles volatiles (dont l'urushiol) qui provoquent des réactions allergiques violentes chez l'humain. Étrangement tous les animaux n'y sont pas sensibles (les oiseaux se nourrissent de ses fruits).
Raisin d'amérique
Raisin d'amérique
Le raisin d'amérique est une plante considérée comme invasive dans certaines régions où elle a été introduite comme plante ornementale. Il pousse en effet très vite et aucune autre plante ne peut pousser sous son feuillage. Il exhale une odeur désagréable et est entièrement toxique (baies, feuilles, tiges). Ses baies étaient utilisé au XIXe siècle pour teindre les tissus d'où son appellation de Plante à encre rouge.
Voir plus de plantes
close
product icon
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes et des guides illimités à portée de main...
Votre guide absolu sur les plantes
Identifiez et cultivez-vous de la meilleure façon !
product icon
17 000 espèces locales étudiées, et 400 000 espèces dans le monde
product icon
Presque 5 ans de recherche
product icon
Plus de 80 spécialistes en botanique et en jardinage
ad
ad
Un botaniste dans votre poche
Scan the QR code with your phone camera to download the app
À propos
Guide d'entretien
FAQ sur l'entretien
Plus d'infos
Nuisibles et maladies
Toxicité
Répartition
Plus sur les tutoriels
Plantes associées
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande
Corynocarpus laevigatus
Période de plantation
Période de plantation
Fin du printemps, Été
Toxique pour les êtres humains
more
icon
Identifiez instantanément les plantes en un clin d'œil
Prenez une photo pour identifier instantanément la plante et obtenez rapidement des informations sur la prévention des maladies, les traitements, la toxicité, l'entretien, les utilisations, et le symbolisme, etc.
Télécharger l'application
care guide

Guide d'entretien pour Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
icon
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Télécharger l'application
close
bg bg
download btn
Télécharger
question

Questions à propos de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Watering Watering Arrosage
Pruning Pruning Élagage
Sunlight Sunlight Ensoleillement
Temperature Temperature Température
Fertilizing Fertilizing Fertilisation
Quelle est la meilleure façon d'arroser mon Laurier de Nouvelle-Zélande?
more
Que dois-je faire si j'arrose trop ou pas assez mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
more
A quelle fréquence dois-je arroser mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
more
De quelle quantité d'eau mon site Laurier de Nouvelle-Zélande a-t-il besoin ?
more
Comment puis-je savoir si j'arrose suffisamment mon site Laurier de Nouvelle-Zélande?
more
Comment puis-je arroser mon Laurier de Nouvelle-Zélande à différents stades de croissance ?
more
Comment arroser mon site Laurier de Nouvelle-Zélande au fil des saisons ?
more
Quelle est la différence entre l'arrosage de mon site Laurier de Nouvelle-Zélande à l'intérieur et à l'extérieur ?
more
icon
Bénéficiez de conseils et d'astuces pour vos plantes.
Gardez vos plantes heureuses et en bonne santé grâce à notre guide sur l'arrosage, l'éclairage, l'alimentation et bien plus encore.
Télécharger l'application
close
plant_info

Faits intéressants sur Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback

Attributs de Laurier de Nouvelle-Zélande

Durée de vie
Vivace
Type de plante
Arbre
Période de plantation
Fin du printemps, Été
Période de floraison
Milieu du printemps, Fin du printemps, Début de l'été
Période de Récolte
Hiver, Printemps
Hauteur de plante
15 m
Diamètre de la couronne
8 m
Couleur des feuilles
Vert
Diamètre de la fleur
4 mm to 5 mm
Couleur de la fleur
Jaune
Rose
Vert
Couleur des fruits
Vert
Orange
Couleur de la tige
Vert
Dormance
Non dormant
Type de feuille
Feuilles persistantes, Feuilles caduques
Température idéale
20 - 41 ℃
Pollinators
Abeilles
icon
Enrichissez vos connaissances sur les plantes
Explorez une encyclopédie botanique riche pour une compréhension plus approfondie
Télécharger l'application

Classification scientifique de Laurier de Nouvelle-Zélande

icon
Ne manquez plus jamais une tâche d'entretien !
L'entretien des plantes est plus facile que jamais grâce à nos rappels d'entretien intelligents et personnalisés.
Télécharger l'application
pests

Maladies et ravageurs communs à propos de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
Problèmes courants pour Laurier de Nouvelle-Zélande sur la base de 10 millions de cas pratiques
icon
Auto-diagnostic et prévention des maladies des plantes
Le spécialiste des plantes assisté par l'IA vous aide à diagnostiquer les problèmes des plantes en quelques secondes.
Télécharger l'application
Fumagine
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
En savoir plus sur Fumagine more
Cicatrices
Cicatrices Cicatrices Cicatrices
Les marques de couleur claire qui apparaissent sur les tiges mais qui ne s'agrandissent pas ou ne se multiplient pas sont simplement des cicatrices qui ont guéri.
Solutions: Chaque origine de cicatrice nécessite une approche différente permettant d'aider votre plante à se rétablir. Protégez le tronc et les feuilles contre les lésions physiques comme les éraflures. Si des ravageurs ou des maladies sont à l'origine des cicatrices, isolez la plante des autres pour éviter toute propagation. Certains parasites peuvent être éliminés à l'aide de remèdes biologiques tels qu'un chiffon doux et une solution d'eau savonneuse ou un spray d'alcool isopropylique dilué. Pour éviter les coups de soleil, éloignez votre plante de la lumière directe du soleil et veillez à ce qu'elle ait la quantité d'eau dont elle a besoin. La perte fréquente de feuilles ou de bourgeons peut être due à un manque de lumière ou de nutriments.
En savoir plus sur Cicatrices more
Fanaison des fruits
Fanaison des fruits Fanaison des fruits Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Solutions: Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits: Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
En savoir plus sur Fanaison des fruits more
Chenilles
Chenilles Chenilles Chenilles
Les chenilles sont des larves charnues de papillons de nuit ou de papillons qui se déclinent en une multitude de couleurs, de motifs et même de coiffes. Elles rongent les feuilles et les pétales de fleurs, créant de grands trous irréguliers.
Solutions: Même si les chenilles sont de nature très variée, elles rongent toutes des parties de plantes et peuvent causer des dommages importants si elles sont présentes en grand nombre. Pour les cas graves : Appliquez un insecticide. Pour une solution organique, pulvérisez les plantes avec un Bacillus thuringiensis (Bt), qui affecte spécifiquement le stade larvaire des papillons de nuit et des papillons. Veillez à enduire les plantes, car les chenilles doivent ingérer le Bt pour qu'il soit efficace. Ce produit ne nuira pas aux autres insectes. Vaporisez un extrait de piment. Les graines de piment peuvent être cuites dans de l'eau pour obtenir un spray épicé que les chenilles n'aiment pas. Pulvérisez ce mélange sur les plantes, mais sachez qu'il sera également épicé pour les humains. Introduisez des insectes bénéfiques. Dans le jardin, lâchez des insectes bénéfiques qui mangent les chenilles, comme les guêpes parasites. Pour les cas moins graves : Ramassez-les à la main. Enlevez les chenilles des plantes avec des gants et jetez-les dans un seau d'eau savonneuse. Saupoudrez les plantes de terre de diatomée. Cette poudre est inoffensive pour l'homme mais irrite les chenilles. Elles auront plus de mal à se déplacer et à s'alimenter.
En savoir plus sur Chenilles more
close
plant poor
Fumagine
Aperçu général
Symptôme
Causes
Traitement
Prévention
Période active
Quelle est la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Quelle est la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
Analyse des symptômes
Analyse des symptômes
Les symptômes les plus marquants incluent une fumagine noire de charbon visible sur les feuilles et tiges de Laurier de Nouvelle-Zélande. Cela perturbe les processus photosynthétiques, causant une santé affaiblie et une croissance réduite. Bien qu'elle n'infecte pas directement la plante, elle peut entraîner la chute des feuilles si elle est sévère.
Quelle est la cause de la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Quelle est la cause de la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
1
Agents pathogènes fongiques
La fumagine n'est pas causée par une seule espèce de champignon, mais plutôt par un groupe de champignons incluant Capnodium, Cladosporium et Aureobasidium. Ceux-ci adhèrent au miellat, une sécrétion sucrée de parasites comme les pucerons, les cochenilles ou les cochenilles farineuses.
Comment traiter la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
Comment traiter la maladie Fumagine pour Laurier de Nouvelle-Zélande ?
1
Non-pesticide
Élimination manuelle: Nettoyez les parties affectées de Laurier de Nouvelle-Zélande avec un jet d'eau puissant. Cela déloge la fumagine de la surface, bien que cela ne puisse pas éradiquer complètement la maladie.

Contrôle des parasites: Le contrôle des parasites sécrétant du miellat aide à atténuer la fumagine. L'introduction d'insectes bénéfiques comme les coccinelles et les chrysopes est une méthode biologique efficace de lutte contre les parasites.
2
Pesticide
Application de fongicides: Des fongicides ciblant la fumagine peuvent être utilisés, mais ils sont plus efficaces lorsqu'ils sont utilisés en complément de mesures de contrôle des parasites produisant du miellat.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Cicatrices
plant poor
Cicatrices
Les marques de couleur claire qui apparaissent sur les tiges mais qui ne s'agrandissent pas ou ne se multiplient pas sont simplement des cicatrices qui ont guéri.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les cicatrices se forment lorsque la plante répare ses blessures. Elles peuvent être causées par des personnes ou des animaux domestiques qui égratignent la plante en passant à coté. Une fois que le problème est réglé, la plante guérit, mais une cicatrice peut apparaitre.
Les parasites et les agents pathogènes peuvent également causer des cicatrices. Les insectes peuvent attaquer la plante pour s'en nourrir, ce qui entraîne des cicatrices importantes si on passe de quelques envahisseurs à une infestation. Des affections telles que les champignons et les bactéries peuvent affaiblir la plante, provoquant des taches brunes, des zones spongieuses ou des cloques qui laissent également des cicatrices.
Des cicatrices apparaissent sur les tiges lorsqu'une feuille ou un bourgeon a été perdu et que la plante a guéri. La matière est plus dure, comme une croûte qui protège la blessure.
Il arrive aussi que les cicatrices signalent des problèmes liés aux conditions environnementales, comme une surexposition à la lumière du soleil ou à la chaleur. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les plantes peuvent souffrir de coups de soleil ! Même chez les habitués du désert comme les cactus !
Solutions
Solutions
Chaque origine de cicatrice nécessite une approche différente permettant d'aider votre plante à se rétablir.
  1. Protégez le tronc et les feuilles contre les lésions physiques comme les éraflures.
  2. Si des ravageurs ou des maladies sont à l'origine des cicatrices, isolez la plante des autres pour éviter toute propagation. Certains parasites peuvent être éliminés à l'aide de remèdes biologiques tels qu'un chiffon doux et une solution d'eau savonneuse ou un spray d'alcool isopropylique dilué.
  3. Pour éviter les coups de soleil, éloignez votre plante de la lumière directe du soleil et veillez à ce qu'elle ait la quantité d'eau dont elle a besoin.
  4. La perte fréquente de feuilles ou de bourgeons peut être due à un manque de lumière ou de nutriments.
Prévention
Prévention
Il est plus facile de prévenir certaines causes de cicatrices que d'autres. Tout commence par l'attention que vous portez à vos plantes une fois que vous avez décidé de les ramener chez vous.
  1. Étudiez les recommandations spécifiques concernant votre plante, en particulier à propos du drainage du sol, de l'arrosage et de ses besoins en engrais.
  2. Inspectez les plantes avant de les installer et utilisez des pots stériles et du terreau ou un substrat propre de manière à limiter le transfert de champignons ou de bactéries.
  3. Une fois qu'elles sont bien installées, vérifiez régulièrement si des cicatrices apparaissent sur vos plantes ou si elles sont infestées de parasites, car il vaut mieux détecter les problèmes le plus tôt possible.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Fanaison des fruits
plant poor
Fanaison des fruits
Le dessèchement des fruits peut être dû à une infection fongique ou à une maturation normale.
Aperçu général
Aperçu général
La fanaison des fruits est une maladie commune qui touche de nombreux arbres fruitiers, notamment les pommiers, les poiriers, les pêchers, les cerisiers et les pruniers, ainsi que des arbustes fruitiers. Elle est causée par un champignon pathogène et se traduit par des fruits ridés et desséchés.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Voici les symptômes les plus courants dans l'ordre où ils sont susceptibles de se produire.
  1. Les feuilles et les fleurs à l'extrémité des branches brunissent et se fanent.
  2. Des taches poudreuses grises apparaissent sur les feuilles et les fleurs infectées, surtout après la pluie.
  3. Les fruits qui apparaissent sont ridés et ne se développent pas.
  4. L'extrémité des branches commence à mourir, puis progresse vers les plus grosses branches, entraînant une détérioration générale de l'arbre ou de la plante.
Cause de la maladie
Cause de la maladie
La fanaison des fruits est causée par l'un des deux champignons pathogènes suivants, le Monilina laxa et le M. fructigen. Les spores hivernent sur les végétaux infectés et sont ensuite propagées au printemps par le vent, la pluie ou les vecteurs animaux. Le problème commence à apparaitre au milieu du printemps, mais s'aggrave au fur et à mesure que l'été avance et que le champignon se développe. Si l'on n'y remédie pas, la maladie s'intensifiera et se propagera à d'autres plantes du voisinage.
Solutions
Solutions
Il existe un certain nombre de solutions adaptées pour lutter contre la fanaison des fruits:
  1. Retirez les fruits dès qu'ils présentent des signes d'infection. Ne pas composter.
  2. Utilisez un fongicide avant le bourgeonnement des feuilles, puis selon les instructions du fabricant tout au long de la saison.
Prévention
Prévention
Les mesures préventives comprennent :
  1. Assurer un espacement adéquat entre les plantes ou les arbres.
  2. Mettre des tuteurs aux plantes qui ont tendance à tomber pour éviter l'accumulation d'humidité.
  3. Tailler correctement afin de permettre une bonne circulation de l'air et éliminer les branches mortes ou malades susceptibles de transporter des spores.
  4. Adopter une bonne hygiène des plantes en enlevant les matériaux tombés et en les détruisant dès que possible.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
close
Chenilles
plant poor
Chenilles
Les chenilles sont des larves charnues de papillons de nuit ou de papillons qui se déclinent en une multitude de couleurs, de motifs et même de coiffes. Elles rongent les feuilles et les pétales de fleurs, créant de grands trous irréguliers.
Aperçu général
Aperçu général
Les chenilles peuvent causer des problèmes aux jardiniers amateurs. Si elles ne sont pas contrôlées, ces insectes peuvent défolier une plante en quelques jours seulement. Cependant, les jardiniers sont confrontés à un véritable défi car ces chenilles finissent par se transformer en magnifiques papillons et papillons de nuit, qui sont importants pour la pollinisation et l'écosystème en général.
Il existe des milliers d'espèces de chenilles différentes et beaucoup ne ciblent que certaines plantes. Si les chenilles posent un problème, elles peuvent être enlevées à la main ou les jardiniers peuvent utiliser des filets anti-insectes pour protéger leurs précieuses plantes.
Analyse Des Symptômes
Analyse Des Symptômes
Les chenilles sont les larves de papillons et de papillons de nuit. Pendant les mois les plus chauds, les papillons et papillons de nuit qui visitent les jardins vont pondre leurs œufs sur la face inférieure des feuilles.
Lorsque les petits œufs éclosent, les jeunes larves sortent et commencent à se nourrir des feuilles de la plante. Selon le nombre de larves qui ont éclos, elles peuvent facilement défolier la plante en un temps très court. Les chenilles perdent leur peau au fur et à mesure de leur croissance, environ 4 ou 5 fois au cours de ce cycle.
Les symptômes de la consommation des plantes par les chenilles se manifestent par des trous dans les feuilles. Le bord des feuilles peut également être rongé, et les fleurs peuvent aussi être affectées.
Certaines sont faciles à voir, mais il faut chercher les autres. En effet, leur corps est souvent camouflé pour ressembler à une partie de la plante. Les jardiniers doivent regarder attentivement le long des tiges de la plante ainsi que sous les feuilles. Il faut également rechercher les petits œufs blancs, jaunes ou bruns qui se trouvent en groupes sur la face inférieure des feuilles.
Une fois que la chenille a atteint sa taille maximale, elle se transforme en chrysalide. Puis, après une période qui varie selon les espèces, un papillon ou un papillon de nuit sortira de la chrysalide et le cycle recommencera.
Solutions
Solutions
Même si les chenilles sont de nature très variée, elles rongent toutes des parties de plantes et peuvent causer des dommages importants si elles sont présentes en grand nombre.
Pour les cas graves :
  1. Appliquez un insecticide. Pour une solution organique, pulvérisez les plantes avec un Bacillus thuringiensis (Bt), qui affecte spécifiquement le stade larvaire des papillons de nuit et des papillons. Veillez à enduire les plantes, car les chenilles doivent ingérer le Bt pour qu'il soit efficace. Ce produit ne nuira pas aux autres insectes.
  2. Vaporisez un extrait de piment. Les graines de piment peuvent être cuites dans de l'eau pour obtenir un spray épicé que les chenilles n'aiment pas. Pulvérisez ce mélange sur les plantes, mais sachez qu'il sera également épicé pour les humains.
  3. Introduisez des insectes bénéfiques. Dans le jardin, lâchez des insectes bénéfiques qui mangent les chenilles, comme les guêpes parasites.
Pour les cas moins graves :
  1. Ramassez-les à la main. Enlevez les chenilles des plantes avec des gants et jetez-les dans un seau d'eau savonneuse.
  2. Saupoudrez les plantes de terre de diatomée. Cette poudre est inoffensive pour l'homme mais irrite les chenilles. Elles auront plus de mal à se déplacer et à s'alimenter.
Prévention
Prévention
Il est souvent plus facile d'appliquer des mesures préventives plutôt que d'essayer d'éradiquer des infestations qui ont déjà commencé. Voici nos principales mesures de prévention :
  1. Surveillez les plantes. Vérifiez régulièrement les plantes et cherchez les œufs de chenilles sur les feuilles. Si elles n'appartiennent pas à une espèce en voie de disparition, il faut les écraser.
  2. Utilisez des filets anti-insectes. Couvrez les plantes avec un filet anti-insectes pour empêcher les papillons et les papillons de nuit de pondre sur les plantes.
  3. Appliquez de la terre de diatomées. Appliquez de la terre de diatomée sur les plantes en début de saison et renouvelez l'application après la pluie.
  4. Favorisez la diversité des plantes. Cela attirera les insectes prédateurs, y compris les guêpes parasites.
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
toxic

Laurier de Nouvelle-Zélande et leur toxicité

feedback
Commentaires
feedback
* L'avis sur la toxicité et le danger est donné uniquement à titre indicatif. Nous NE GARANTISSONS PAS l'exactitude de cet avis. Par conséquent, vous NE DEVEZ PAS vous fier à cet avis. Il est IMPORTANT DE DEMANDER L'AVIS D'UN PROFESSIONNEL à l'avance si nécessaire.
icon
Identifiez les plantes toxiques dans votre jardin
Découvrez ce qui est toxique et ce qui est sans danger pour les personnes que vous aimez.
Télécharger l'application
Légèrement toxique pour les êtres humains
Plus d'informations sur la toxicité
toxic detail more
distribution

Répartition de Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback

Carte de distribution de Laurier de Nouvelle-Zélande

distribution map
Indigène
Cultivée
Envahissante
Potentiellement invasive
Exotique
Aucune espèce signalée
care_scenes

Plus d'informations sur la croissance et l'entretien de Laurier De Nouvelle-zélande

feedback
Guide d'entretien de base
Maladies et nuisibles courants
En savoir plus
Fumagine
La fumagine est une maladie fongique affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant un revêtement noir et enfumé sur ses feuilles et tiges, et réduisant sa vitalité en entravant la photosynthèse. Bien qu'elle ne soit pas mortelle, elle peut gravement endommager l'attrait esthétique et la vigueur de la plante si elle n'est pas contrôlée.
 detail
Tache foliaire
La Tache Foliaire est une maladie commune des plantes qui affecte Laurier de Nouvelle-Zélande, entraînant une décoloration et une éventuelle défoliation. Cette maladie fongique peut compromettre la croissance et la valeur esthétique de Laurier de Nouvelle-Zélande, surtout dans des conditions de forte humidité ou de forte humidité.
 detail
Le manque d'arrosage
La sous-irrigation est une condition non infectieuse et non mortelle affectant Laurier de Nouvelle-Zélande, provoquant des feuilles flétries, une croissance retardée et la chute des feuilles. Elle est due à un approvisionnement en eau insuffisant et peut être atténuée par des techniques et pratiques d'arrosage appropriées.
 detail
Le manque d'engrais
Le manque d'engrais est une maladie courante due à une carence nutritionnelle qui affecte la productivité et l'attrait visuel de Laurier de Nouvelle-Zélande. Cela entrave son schéma de croissance normal, réduit la qualité du bois et peut éventuellement entraîner un arrêt de la croissance ou la mort de la plante.
 detail
La pourriture des feuilles
La pourriture des feuilles est une maladie courante des plantes qui affecte Laurier de Nouvelle-Zélande, entraînant la décoloration, le flétrissement et éventuellement la mort de la plante si elle n'est pas traitée. La maladie est causée par divers agents pathogènes et peut être très infectieuse, bien que de manière variable mortelle.
 detail
Tache brune
La tache brune est une maladie végétale prévalente affectant négativement Laurier de Nouvelle-Zélande. Principalement causée par le champignon Cochliobolus miyabeanus, la maladie se manifeste sous forme de taches irrégulières brun rougeâtre sur les feuilles et autres parties, inhibant la croissance des plantes. Les pratiques culturales appropriées et les traitements peuvent atténuer son impact.
 detail
plant_info

Plantes liées à Laurier de Nouvelle-Zélande

feedback
Commentaires
feedback
product icon close
Votre guide absolu sur les plantes
Identifiez et cultivez-vous de la meilleure façon !
product icon
17 000 espèces locales étudiées, et 400 000 espèces dans le monde
product icon
Presque 5 ans de recherche
product icon
Plus de 80 spécialistes en botanique et en jardinage
ad
product icon close
Continuer à lire dans notre application - c'est mieux
Une base de données de plus de 400 000 plantes
des guides illimités à portée de main...
Éclairage
close
Intérieur
Intérieur
Extérieur
Choisissez un site ici pour des conseils d'entretien personnalisés.
Exigences
Plein soleil
Idéal
Plus de 6 heures de soleil
Soleil partiel
Tolérance
Environ 3 à 6 heures de soleil
Observez comment la lumière du soleil se déplace gracieusement dans votre jardin et choisissez des endroits offrant un équilibre parfait entre lumière et ombre pour vos plantes, assurant ainsi leur bonheur.
Les éléments essentiels
Le laurier de Nouvelle-Zélande s'épanouit sous un soleil abondant, avec une préférence pour une exposition continue à la lumière. Originaire d'un habitat exposé, il peut également s'adapter à des conditions d'ensoleillement modéré. Un ensoleillement abondant est la clé d'une croissance saine.
Préféré
Acceptable
Inadapté
icon
Informez-vous sur la luminosité dont bénéficient réellement vos plantes.
Trouvez les meilleurs endroits pour optimiser leur bien-êtres, simplement à l'aide de votre téléphone.
Télécharger l'application
Lumière artificielle
Les plantes d'intérieur nécessitent un éclairage adéquat pour une croissance optimale. Lorsque la lumière naturelle du soleil est insuffisante, notamment en hiver ou dans des espaces moins ensoleillés, les lumières artificielles offrent une solution essentielle, favorisant une croissance plus rapide et plus saine.
Voir plus
Les plantes d'intérieur ont besoin d'un éclairage adéquat pour une croissance optimale. Lorsque la lumière naturelle du soleil est insuffisante, notamment en hiver ou dans des espaces moins ensoleillés, les lumières artificielles offrent une solution essentielle, favorisant une croissance plus rapide et plus saine.
1. Choisissez le bon type de lumière artificielle : Les lampes LED sont un choix populaire pour l'éclairage des plantes d'intérieur car elles peuvent être personnalisées pour fournir les longueurs d'onde spécifiques de lumière dont vos plantes ont besoin.
Les plantes nécessitant une exposition directe au soleil ont besoin de 30 à 50 W/ft² de lumière artificielle, les plantes nécessitant une exposition partielle au soleil ont besoin de 20 à 30 W/ft², et les plantes en pleine ombre ont besoin de 10 à 20 W/ft².
2. Déterminez la distance appropriée : Placez la source lumineuse à 12-36 pouces au-dessus de la plante pour imiter la lumière naturelle du soleil.
3. Déterminez la durée : Imiter la durée des heures de lumière naturelle du jour pour votre espèce de plante. La plupart des plantes ont besoin de 8 à 12 heures de lumière par jour.
Symptômes importants
Symptômes en cas de manque de lumière en %s
Laurier de Nouvelle-Zélande prospère en plein soleil mais peut tolérer une ombre partielle. Cependant, lorsqu'elle est cultivée à l'intérieur pendant l'hiver, elle est souvent placée dans des pièces insuffisamment éclairées, ce qui entraîne des symptômes facilement perceptibles de carence en lumière.
Voir plus
(Détails des symptômes et solutions)
Petites feuilles
Les nouvelles feuilles peuvent devenir plus petites que les précédentes une fois qu'elles sont arrivées à maturité.
Croissance molle ou clairsemée
Les espaces entre les feuilles ou les tiges de votre laurier de Nouvelle-Zélande peuvent s'allonger, ce qui donne une apparence mince et étirée. Cela peut donner à la plante un aspect clairsemé et faible, et elle peut facilement se casser ou s'incliner sous l'effet de son propre poids.
Chute plus rapide des feuilles
Lorsque les plantes sont exposées à des conditions de faible luminosité, elles ont tendance à perdre rapidement les feuilles les plus anciennes afin de conserver leurs ressources. Dans un temps limité, ces ressources peuvent être utilisées pour faire pousser de nouvelles feuilles jusqu'à ce que les réserves d'énergie de la plante soient épuisées.
Ralentissement ou absence de croissance
Laurier de Nouvelle-Zélande entre dans un mode de survie lorsque les conditions de luminosité sont faibles, ce qui entraîne un arrêt de la production de feuilles. En conséquence, la croissance de la plante est retardée ou s'arrête complètement.
Nouvelles feuilles de couleur plus claire
Un ensoleillement insuffisant peut entraîner une coloration irrégulière des feuilles ou leur donner un aspect pâle. Cela indique un manque de chlorophylle et de nutriments essentiels.
Solutions
1. Pour assurer une croissance optimale, déplacez progressivement les plantes vers un endroit plus ensoleillé chaque semaine, jusqu'à ce qu'elles reçoivent au moins 6 heures de soleil direct par jour. Utilisez une fenêtre orientée au sud et gardez les rideaux ouverts pendant la journée pour une exposition maximale au soleil et une accumulation de nutriments.2. Pour fournir une lumière supplémentaire à votre plante, envisagez d'utiliser un éclairage artificiel s'il est grand ou difficile à déplacer. Laissez une lampe de bureau ou un plafonnier allumé pendant au moins 8 heures par jour, ou investissez dans des lampes de croissance professionnelles pour une lumière abondante.
Symptômes en cas d'excès de lumière en %s
Laurier de Nouvelle-Zélande prospère en plein soleil, mais peut également tolérer une ombre partielle. Ils ont une résistance remarquable à la lumière intense du soleil, et les symptômes des coups de soleil peuvent ne pas être facilement visibles.
Voir plus
(Détails des symptômes et solutions)
Chlorose
La chlorose est une condition dans laquelle les feuilles de la plante perdent leur couleur verte et deviennent jaunes. Cela est dû à la dégradation de la chlorophylle due à un excès de lumière solaire, ce qui affecte négativement la capacité de la plante à photosynthétiser.
Insolation
Les coups de soleil se produisent lorsque les feuilles ou les tiges de la plante sont endommagées par une exposition intense au soleil. Cela se manifeste par des zones pâles, décolorées ou nécrotiques sur les tissus de la plante et peut réduire sa santé globale.
Enroulement des feuilles
Le recroquevillement des feuilles est un symptôme où les feuilles se recroquevillent ou se tordent en cas d'exposition intense au soleil. Il s'agit d'un mécanisme de défense utilisé par la plante pour réduire sa surface exposée au soleil, minimisant ainsi la perte d'eau et les dommages.
Flétrissement
Le flétrissement se produit lorsque la plante perd sa pression de turgescence et que ses feuilles et ses tiges commencent à s'affaisser. Une surexposition au soleil peut provoquer le flétrissement en augmentant la perte d'eau de la plante par transpiration, rendant difficile le maintien d'une hydratation adéquate.
Brûlure des feuilles
Le dessèchement des feuilles est un symptôme caractérisé par l'apparition de bords ou de taches brunes, sèches et croustillantes sur les feuilles en raison d'une exposition excessive au soleil. Cela peut entraîner une réduction de la capacité photosynthétique et de la santé globale de la plante.
Solutions
1. Déplacez votre plante vers une position optimale où elle peut recevoir un ensoleillement abondant tout en bénéficiant d'un peu d'ombre. Une fenêtre orientée à l'est est un choix idéal car la lumière du matin y est plus douce. Ainsi, votre plante pourra profiter d'un ensoleillement suffisant tout en réduisant le risque de coup de soleil.2. Il est recommandé de tailler les parties complètement déshydratées ou fanées de la plante.
Découvrez des informations sur les maladies des plantes, la toxicité, le contrôle des mauvaises herbes et bien plus encore.
Température
close
Intérieur
Intérieur
Extérieur
Choisissez un site ici pour des conseils d'entretien personnalisés.
Exigences
Idéal
Acceptable
Inadapté
Tout comme les personnes, chaque plante a ses propres préférences. Renseignez-vous sur les besoins de température de vos plantes et créez un environnement réconfortant pour qu'elles s'épanouissent. À mesure que vous prenez soin de vos plantes, votre lien avec elles se renforcera. Faites confiance à votre intuition en apprenant à connaître leurs besoins en matière de température et célébrez le voyage que vous partagez. Surveillez avec amour la température autour de vos plantes et adaptez leur environnement en conséquence. Un thermomètre peut être votre allié dans cette entreprise sincère. Soyez patient et doux avec vous-même lorsque vous explorez les besoins en température de vos plantes. Chérissez vos réussites, apprenez des défis et chérissez votre jardin avec amour, créant un havre qui reflète la chaleur de vos soins.
Les éléments essentiels
Le laurier de Nouvelle-Zélande préfère des températures allant de 68 à 105 ℉ (20 à 41 ℃) dans son environnement de croissance naturel. Pendant la saison hivernale, il peut supporter des températures aussi basses que 32 ℉ (0 ℃), mais il est recommandé de le maintenir au-dessus de 50 ℉ (10 ℃) pour éviter les dommages causés par le gel. En été, il est conseillé de fournir un peu d'ombre, car une chaleur excessive peut provoquer des brûlures sur les feuilles et réduire la croissance.
Stratégies d'hivernage régionales
Laurier de Nouvelle-Zélande aime beaucoup la chaleur et toute température froide peut lui nuire. En automne, il est recommandé de rentrer Laurier de Nouvelle-Zélande cultivé en extérieur et de le placer près d'une fenêtre lumineuse, mais il doit être maintenu à une certaine distance des appareils de chauffage. Le maintien de températures supérieures à la {température_minimale_convenable_pour_la_croissance} pendant l'hiver est bénéfique pour la croissance de la plante. Toute température proche de la {température_minimale_de_croissance_tolérable} est préjudiciable à la plante.
Symptômes importants
Symptômes de températures basses en Laurier de Nouvelle-Zélande
Laurier de Nouvelle-Zélande préfère les températures chaudes et ne tolère pas les basses températures. Il se développe mieux lorsque la température est supérieure à {Suitable_growth_temperature_min}. En hiver, elle doit être maintenue au-dessus de {Tolerable_growing_temperature_min}. Lorsque la température tombe en dessous de la {Limit_growth_temperature}, les feuilles peuvent perdre de leur couleur. Après des dégâts dus au gel, la couleur vire progressivement au brun ou au noir, et des symptômes tels que le flétrissement et l'affaissement peuvent apparaître.
Solutions
Coupez les parties endommagées par le gel. Placez immédiatement la plante à l'intérieur dans un environnement chaud pour la protéger du froid. Choisissez un endroit près d'une fenêtre orientée vers le sud pour placer la plante, afin qu'elle bénéficie d'un ensoleillement suffisant. En outre, évitez de placer la plante près d'un appareil de chauffage ou d'une bouche d'air conditionné afin d'éviter une sécheresse excessive de l'air.
Symptômes de températures élevées en Laurier de Nouvelle-Zélande
En été, Laurier de Nouvelle-Zélande doit être maintenu en dessous de {Suitable_growth_temperature_max}. Lorsque la température dépasse la {Tolerable_growing_temperature_max}, la couleur des feuilles s'éclaircit et la plante devient plus sensible aux coups de soleil.
Solutions
Tailler les parties brûlées par le soleil et desséchées. Déplacez la plante dans un endroit ombragé par le soleil de midi et de l'après-midi. Arrosez la plante le matin et le soir pour maintenir le sol humide.
Découvrez des informations sur les maladies des plantes, la toxicité, le contrôle des mauvaises herbes et bien plus encore.
Toxique
close
La toxicité de Laurier de Nouvelle-Zélande
Légèrement toxique pour les êtres humains
Être humain
Graines
Parties toxiques
Ingéré (mauvaises parties)
Méthodes
Comment identifier Laurier De Nouvelle-zélande
* L'avis sur la toxicité et le danger est donné uniquement à titre indicatif. Nous NE GARANTISSONS PAS l'exactitude de cet avis. Par conséquent, vous NE DEVEZ PAS vous fier à cet avis. Il est IMPORTANT DE DEMANDER L'AVIS D'UN PROFESSIONNEL à l'avance si nécessaire.
Découvrez des informations sur les maladies des plantes, la toxicité, le contrôle des mauvaises herbes et bien plus encore.
Outil de gestion des cookies
Outre la gestion des cookies via votre navigateur ou votre appareil, vous pouvez modifier vos paramètres de cookies ci-dessous.
Cookies nécessaires
Les cookies nécessaires permettent les fonctionnalités de base. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies, et ils ne peuvent être désactivés qu'en modifiant les préférences de votre navigateur.
Cookies analytiques
Les cookies analytiques nous aident à améliorer notre application/site web en collectant et en rapportant des informations sur son utilisation.
Nom du cookie Source Objectif Durée de vie
_ga Google Analytics Ces cookies sont mis en place en raison de notre utilisation de Google Analytics. Ils sont utilisés pour collecter des informations sur votre utilisation de notre application/site web. Les cookies collectent des informations spécifiques, telles que votre adresse IP, les données relatives à votre appareil et d'autres informations sur votre utilisation de l'application/du site web. Veuillez noter que le traitement des données est essentiellement effectué par Google LLC et que Google peut utiliser vos données collectées par les cookies à des fins propres, par exemple le profilage, et les combinera avec d'autres données telles que votre compte Google. Pour plus d'informations sur la manière dont Google traite vos données et sur l'approche de Google en matière de confidentialité ainsi que sur les mesures de protection mises en œuvre pour vos données, veuillez voir ici. 1 an
_pta PictureThis Statistiques Nous utilisons ces cookies pour recueillir des informations sur la façon dont vous utilisez notre site, pour suivre les performances du site et pour améliorer les performances de notre site, nos services et votre expérience. 1 an
Nom du cookie
_ga
Source
Google Analytics
Objectif
Ces cookies sont mis en place en raison de notre utilisation de Google Analytics. Ils sont utilisés pour collecter des informations sur votre utilisation de notre application/site web. Les cookies collectent des informations spécifiques, telles que votre adresse IP, les données relatives à votre appareil et d'autres informations sur votre utilisation de l'application/du site web. Veuillez noter que le traitement des données est essentiellement effectué par Google LLC et que Google peut utiliser vos données collectées par les cookies à des fins propres, par exemple le profilage, et les combinera avec d'autres données telles que votre compte Google. Pour plus d'informations sur la manière dont Google traite vos données et sur l'approche de Google en matière de confidentialité ainsi que sur les mesures de protection mises en œuvre pour vos données, veuillez voir ici.
Durée de vie
1 an

Nom du cookie
_pta
Source
PictureThis Statistiques
Objectif
Nous utilisons ces cookies pour recueillir des informations sur la façon dont vous utilisez notre site, pour suivre les performances du site et pour améliorer les performances de notre site, nos services et votre expérience.
Durée de vie
1 an
Cookies marketing
Les cookies marketing sont utilisés par les sociétés de publicité pour diffuser des annonces qui correspondent à vos intérêts.
Nom du cookie Source Objectif Durée de vie
_fbp Pixel Facebook Un pixel de suivi de conversion que nous utilisons pour les campagnes de reciblage. Pour en savoir plus, cliquez ici. 1 an
_adj Adjust Ce cookie fournit des services d'analyse et d'attribution mobiles qui nous permettent de mesurer et d'analyser l'efficacité des campagnes marketing, de certains événements et actions dans l'application. Pour en savoir plus, cliquez ici. 1 an
Nom du cookie
_fbp
Source
Pixel Facebook
Objectif
Un pixel de suivi de conversion que nous utilisons pour les campagnes de reciblage. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Durée de vie
1 an

Nom du cookie
_adj
Source
Adjust
Objectif
Ce cookie fournit des services d'analyse et d'attribution mobiles qui nous permettent de mesurer et d'analyser l'efficacité des campagnes marketing, de certains événements et actions dans l'application. Pour en savoir plus, cliquez ici.
Durée de vie
1 an
Cette page est mieux présentée dans l'application
Ouvert